Bientôt la fin du plastique pour les fruits et légumes

Bientôt la fin du plastique pour les fruits et légumes

Le décret sur l'interdiction des emballages plastiques pour les fruits et légumes sera publié mardi. Qu'est-ce qui va changer concrètement ?

Des tomates dans des barquettes en plastique, des poivrons emballés ou encore des carottes en sachet... Vous ne les trouverez plus dans vos supermarchés à partir du 1er janvier prochain. C'est la mesure phare de la loi anti-gaspillage, et elle est plutôt bien accueillie par les clients interrogés par le 13H de TF1 dans la vidéo en tête. "C'est très bien pour la planète et pour les générations qui suivent" ; "tant mieux si c'est pour l'environnement", témoignent-ils.

Toute l'info sur

Le 13H

L'idée de se passer des salades en sachet est bonne pour la planète, mais cela n'arrange pas tout le monde. Une boulangère se demande comment emballer ses produits. Dans un magasin, sans attendre la loi, on est déjà passé aux sachets en papier depuis plusieurs mois, et des emballages en carton remplacent peu à peu le plastique. Il y aura tout de même des exceptions pour certains fruits et légumes sensibles.

Certaines marques proposent désormais des sachets recyclables. Le problème, c'est qu'ils sont occultants, et ça ne plaît pas forcément aux clients. Les petits primeurs de quartier sont également concernés par la fin des emballages plastiques.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

"The Voice All Stars" : ces 6 talents qu’on aimerait voir en finale

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

VIDÉO - Une manifestation contre le pass sanitaire dégénère en Martinique, trois interpellations

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.