Collision imminente entre un iceberg géant et une île britannique au large de l'Amérique du Sud

Collision imminente entre un iceberg géant et une île britannique au large de l'Amérique du Sud

ENVIRONNEMENT - Depuis trois ans, un iceberg plus grand que le Cap-Vert dérive doucement depuis l'Antarctique. Dans les prochains jours, il devrait entrer en collision avec l'île britannique de Géorgie du Sud, ce qui pourrait priver la faune locale de nourriture durant plusieurs années.

C’est une situation qui inquiète au plus haut point la poignée d’habitants de la Géorgie du Sud, une petite île du Royaume-Uni située dans l’océan Atlantique, à près de 1 500 km au sud-est de l’Argentine. Cette île se prépare à voir un iceberg géant, plus grand que le Luxembourg ou encore le Cap Vert, mesurant environ 4 200 km², s’écraser sur ses côtes. Selon les scientifiques, la collision entre l’iceberg géant et la Géorgie du Sud n’est plus qu’une question de jours.

Toute l'info sur

Le 20h

Il va racler les fonds marins et broyer les organismes qui s’y trouvent.- Geraint Tarling, biologiste à la British Antarctic Survey.

Nommé A68a, le gigantesque bloc de glace a commencé son périple en juillet 2017, après s’être détaché de l’Antarctique. Principale inquiétude pour les scientifiques, les dégâts que pourrait causer cet iceberg en s’approchant de l’île. 

"Le problème, c’est que cet iceberg a une forme de quille et une profondeur d’environ 200 mètres. Donc, dès qu’il va s’approcher des côtes de la Géorgie du Sud, il va racler les fonds marins et broyer les organismes qui s’y trouvent. Cela va briser tout un écosystème marin", indique Geraint Tarling, biologiste à la British Antarctic Survey.

La survie de la faune locale menacée ?

Ainsi, ce sont des millions de manchots et phoques qui pourraient être privés de leur principale source de nourriture. Le mois dernier, Geraint Tarling expliquait dans un communiqué que si les animaux devaient "faire un grand détour" pour se procurer de la nourriture, cela signifierait "qu'ils ne reviendront pas vers leurs petits à temps pour les empêcher de mourir de faim"

Lire aussi

Cette situation dramatique pour la faune de l'île pourrait durer très longtemps. En effet, une fois échoué, l’iceberg pourrait, toujours selon le biologiste, rester bloqué au moins dix ans.

Découvrez le dernier épisode d'Impact Positif dans lequel Pablo Servigne nous parle son livre "Aux origines de la catastrophe, pourquoi en sommes-nous arrivés là ?"

Écoutez le podcast votre plateforme d’écoute préférée :

Sur APPLE PODCAST 

Sur SPOTIFY  

Sur DEEZER

 Toutes les deux semaines, le podcast IMPACT POSITIF part à la rencontre de ceux qui veulent avoir un impact positif sur la société et sur le monde. Et qui, face à l'urgence climatique, aux enjeux de société, à un futur parfois incertain, ont décidé de mettre en œuvre des projets concrets pour changer la société et le monde.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Face au variant britannique, l'Autriche prolonge son confinement jusqu'au 8 février

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Couvre-feu à 18h : commerces et enseignes s'adaptent en ouvrant leurs portes plus tôt

Lire et commenter