Données numériques : découvrez, en 3D, comment l'ADN de synthèse pourrait servir à les stocker

Données numériques : découvrez, en 3D, comment l'ADN de synthèse pourrait servir à les stocker

INFOGRAPHIE 3D - À quoi ressemblera demain notre outil de stockage de données numériques ? Nous vous présentons une innovation majeure à venir dans ce domaine.

Bientôt, nous ne stockerons plus nos photos numériques dans un boîtier, mais dans quelques gouttes de liquide ou plutôt dans une hélice d'ADN de synthèse. Il n'y a pas si longtemps, nous stockions nos souvenirs et nos dossiers sur des disquettes ou sur des VHS. De nos jours, nous les sauvegardons sur nos ordinateurs et quand leur mémoire est saturée, nous utilisons des services de sauvegarde en ligne. Nos fichiers finissent alors sur des serveurs en ligne, des fermes de données énergivores et polluantes.

Toute l'info sur

LE WE 20H

La solution est sous nos yeux depuis toujours puisque la nature a inventé depuis longtemps un méga-disque dur : l’ADN présent dans chacune de nos cellules. Ce code génétique contient dans une molécule toutes les informations nécessaires  pour faire fonctionner un organisme. Quatre éléments (A, C, T et G) se combinent dans la fameuse hélice.

Imprimer des données sous forme d'hélice ADN

Aujourd’hui, sur ce modèle, on sait fabriquer de l’ADN synthétique. Il s'agit d'un procédé chimique très complexe mais, en simplifiant beaucoup, nous vous montrons dans l'infographie animée (en tête de cet article) comment cela fonctionne. Prenons par exemple une photo de vacances numérisée. La machine va imprimer ces données en 3D sous forme d’hélice ADN et ainsi conserver vos souvenirs dans une fiole… sous forme liquide.

Lire aussi

Quels sont les avantages de ce système ? Sa capacité  de stockage est immense car l’ADN est incroyablement dense. Dans une goutte, on pourrait théoriquement stocker toutes les archives nationales ou tous les films produits depuis l’invention du cinéma. S’il fallait les graver sur DVD, la pile irait jusqu'à la lune. L'ADN est aussi extrêmement durable et ne demande aucun soin particulier. Les archéologues arrivent en effet aujourd’hui à décoder de l’ADN de mammouth conservé dans le sol depuis plusieurs dizaines de milliers d’années. 

Découvrez notre podcast "Impact Positif"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Devant l’urgence climatique, la crise démocratique, une société aux inégalités croissantes, certains ont décidé de ne pas rester les bras croisés, ils ont un coup d’avance, l’audace de croire qu’ils peuvent apporter leur pierre à l’édifice. Ils sont ce que l’on appelle des Changemakers.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

REVIVEZ - La famille royale et le Royaume-Uni ont rendu un dernier hommage au prince Philip

Déconfinement : les pistes du gouvernement

La comédienne britannique Helen McCrory ("Harry Potter", "Peaky Blinders") est décédée à l’âge de 52 ans

Lire et commenter