Énergie photovoltaïque : la France veut rattraper son retard

Énergie photovoltaïque : la France veut rattraper son retard

Produire une partie de l'énergie que l'on consomme, 100 000 Français ont déjà sauté le pas, encouragé par les solutions de financement de l'État et la promesse de réduire drastiquement sa facture d'électricité.

À première vue, ce pavillon en région parisienne ressemble à tous les autres, mais en grimpant sur le toit, on y découvre ces deux panneaux solaires. 3 m² de panneaux directement branchés à son installation électrique et acheté auprès de son fournisseur d'énergie. Coût de l'investissement 1 100 € qu'il compte amortir en quinze ans. Avec ses deux panneaux, il fait fonctionner sa machine à laver, son congélateur, de quoi économiser quelques euros chaque mois sur sa facture.

Toute l'info sur

Le 20h

D'autres ont aussi choisi de produire, mais pour revendre. Et les pionniers en la matière, ce sont les agriculteurs. Il y a un an, lorsque cet éleveur fait construire sa nouvelle étable, il fait installer sur la toiture 600 m² de panneaux photovoltaïques. L'idée : produire de l'énergie verte qu'il revend à EDF à un prix garanti pendant vingt ans. Son emprunt lui coûte 120 000 €, qu'il rembourse chaque mois. Mais avec ce qu'il revend, cela reste selon lui très rentable. Il touche jusqu'à 1 500 € chaque mois, un complément de revenu très important pour ce producteur laitier devenu producteur d'électricité. Cette nouvelle casquette lui demande peu de temps. Il doit juste vérifier régulièrement sa production sur son téléphone portable.

De plus en plus d'agriculteurs se tournent vers cette nouvelle énergie. 13 % de la production française est d'ailleurs issue du monde rural. En matière d'énergie solaire, la France est très ambitieuse. Elle promet de quadrupler le parc d'ici 2028. Mais pour cela, il va falloir changer d'échelle et se tourner vers les villes.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.