Et si on comptait les oiseaux de son jardin ce week-end

Et si on comptait les oiseaux de son jardin ce week-end

REPORTAGE - Samedi et dimanche, plusieurs associations lancent leur grande opération de comptage des oiseaux dans le jardin. Une activité aussi agréable qu’utile.

En Bretagne, une association a créé un site Internet auquel chaque citoyen français peut contribuer en observant les oiseaux. C’est le cas de Marie et de ses enfants qui admirent les volatiles depuis leur jardin en pleine ville. "C’est un bon moyen pour se retrouver avec les enfants et apprendre à observer les oiseaux pour reconnaître les espèces qu’on voit un petit peu tous les jours", se réjouit-elle. 

Toute l'info sur

Le 13h

Elle saisit ensuite les données qu’elle a collectées sur le site Internet de Bretagne vivante. Comme elle, près de 10.000 personnes, dont près de la moitié en Bretagne, participent à l’opération dans toute la France. Une opération qui aide les scientifiques. "Ça leur permet d’avoir beaucoup de données à traiter. On peut s’apercevoir aussi des chutes de population juste sur une année. Ça s’explique souvent par les mangeoires qui sont mal entretenues. Ça a été le cas sur les populations de verdiers", nous explique Barbara Deyme, chargée de communication de l'association. 

Pour sensibiliser encore davantage le jeune public, l’association se déplace aussi dans les écoles où les jeunes enfants sont déjà bien au fait de la vie des oiseaux mais en apprennent tout de même un peu plus. Vous aussi, vous pouvez participer au comptage des oiseaux en vous rendant dans votre jardin et sur le site de Bretagne vivante.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination : les dates à connaître en fonction de votre tranche d’âge

EN DIRECT - Covid : seul le Pas-de-Calais confiné le week-end, pas l'Ile-de-France ni Paris

Le déconfinement, quand et comment ? Une réunion interministérielle à l'Élysée ce mercredi après-midi

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Allocations Pôle Emploi : trois cas pour comprendre le nouveau calcul

Lire et commenter