Qu'est-ce que cette algue venue d'Asie qui menace le littoral marseillais ?

Qu'est-ce que cette algue venue d'Asie qui menace le littoral marseillais ?

MÉDITERRANÉE – À Marseille, des algues brunes originaires d'Asie envahissent les fonds marins des calanques. Une prolifération qui inquiète.

"Il y a deux ans, il y en avait beaucoup moins. Là, quand je suis arrivée, c’était un paysage incroyable, complètement vert et orange", décrit Dan Arbogast dans le reportage de TF1 ci-dessus. Plongeur à l’école d’apnée Fifty Shades of Blue de Marseille (Bouches-du-Rhône), il a observé depuis six ans l’aggravation de la situation. 

Toute l'info sur

Le WE

Cette algue venue d’Asie, baptisée "Ruguloptéryx", a envahi les côtes marseillaises. En un an, sa présence dans le département s'est presque multipliée par dix. Neuf kilomètres de côtes sont touchés. Pour les pêcheurs, c’est une véritable catastrophe.

L'inquiétude des pêcheurs et des biologistes

"Le filet se remplit de ça. Il s’avachit sur le fond et tu ne prends plus rien, tu ne prends plus de poisson", constate Laurent Pieroni, inquiet. Ce pêcheur professionnel prévient : "Le problème, c’est que nous, on va à l’extinction du métier. On va plus pouvoir travailler."

Les biologistes sont également préoccupés par la prolifération de ces algues. "Elles sont très compétitrices. Avec une croissance rapide, pas d’herbivores locaux, c'est-à-dire pas d’espèces qui vont les consommer, elles vont proliférer", constate Sandrine Ruitton, biologiste à l'Institut méditerranéen d'océanologie. Certains professionnels craignent que cette prolifération dure encore plusieurs années et que la plante envahisse au final tout le littoral méditerranéen.

Lire aussi

Depuis plusieurs mois, des scientifiques réalisent des prélèvements afin de mesurer l'impact de l'introduction de cette nouvelle espèce sur le fragile équilibre aquatique des calanques de Marseille. "Si on modifie la végétation, on modifie tout ce qui suit : les petits organismes, les oursons, les poissons qui viennent manger habituellement sur ces zones rocheuses… ", explique ainsi Sandrine Ruitton. 

Autre motif d’inquiétude, ces algues dégagent une odeur désagréable qui pourrait émaner des gaz toxiques. Pour l'instant, il n'y a aucune certitude sur leur provenance, mais des coquillages japonais importés pourraient être responsables. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Hospitalisations, admissions en réa... Les indicateurs épidémiques toujours en hausse

VIDÉOS - Vaccin : les réponses d'Emmanuel Macron aux questions des jeunes sur Instagram et TikTok

Vacances : à quoi ressemble un camping de luxe dans le Sud de la France ?

EN DIRECT - JO de Tokyo : l'escalade et le volley français permettent aux Bleus de rêver de médailles

VIDÉO - Les vaccinés, aussi contagieux que les non-vaccinés ? Les précisions du Pr Bréchot

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.