Les pics de chaleur se multiplient en Europe

Les pics de chaleur se multiplient en Europe

En Sicile, le thermomètre est monté jusqu'à 48,8°C. C'est du jamais-vu en Europe. Cela est dû à une vague de chaleur extrême qui touche l'Europe et toute la zone méditerranéenne.

À Rome, les températures ont dépassé 40°C ce jeudi. Touristes et habitants guettent la moindre fraîcheur. Certains ne s'attendaient pas à une telle chaleur. Ils disent boire beaucoup. L'eau est vendue à chaque coin de rue et distribuée aux vacanciers par les gardes de la protection civile. C'est tout le bassin méditerranéen qui suffoque. Une température de 46°C a été enregistrée à Cordoue, 49°C à Tunis et 48°C à Syracuse. C'est du jamais-vu depuis plus de 150 ans. À Madrid, le mercure s'envole jusqu'à 53°C en plein soleil. Les rues de la ville sont désertes.

Toute l'info sur

Le 20h

Ce phénomène météorologique n'est pas surprenant à cette saison. Il est à l'origine de ces chaleurs. Mais cette année 2021, il est aggravé par le changement climatique. Selon Tatiana Silva, spécialiste météo TF1-LCI, "si l'anticyclone reste très longtemps positionné au même endroit, on a ce qu'on appelle le phénomène de dôme de chaleur. C'est-à-dire, une pression sur l'air chaud dans les basses couches, qui fait encore plus augmenter les températures.

Conséquences de cette chaleur, les incendies ravagent le sud de l'Europe. En Sicile, les pompiers ont dû procéder à 300 interventions en moins d'une nuit. Cette fournaise devrait encore se prolonger. Des températures toujours aussi caniculaires sont attendues dans les prochains jours.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Soldat tué au Mali : le caporal-chef Maxime Blasco, un militaire de 34 ans au parcours "admirable"

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : la chanteuse Lola Dubini est éliminée dès son premier prime

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Origine du Covid : l'espoir d'une "avancée majeure" après une découverte de l'Institut Pasteur

Covid-19 : la situation sanitaire se dégrade en Guyane, tous les indicateurs virent au rouge

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.