Nantes : de vieux HLM réhabilités en logements flambant neufs

Nantes : de vieux HLM réhabilités en logements flambant neufs

Les promoteurs immobiliers rénovent de plus en plus de vieux immeubles dans le respect des nouvelles normes. C'est beaucoup moins polluant que de bâtir du neuf. C'est un moyen d'acheter plus éco-responsable.

Partir d'un bâtiment HLM des années 50 pour en faire des logements neufs. Ces artisans créent une loggia, un balcon couvert. Le but est de créer plus de lumière dans le futur appartement. Il faut travailler avec le bâtiment déjà existant. Depuis un an dans le centre-ville de Nantes, quatre immeubles sont en rénovation. C'est inédit. Les murs restent, mais les vingt entreprises d'artisans devront tout remettre aux normes. Pour chacun, c'est une nouveauté. Normalement, ils construisent du neuf. Des contraintes qui ont un coût. Ici, la réhabilitation est aussi élevée que la construction neuve avec 1 175 €/m² pour une rénovation, contre 1 450 pour du neuf. L'argument du projet n'est pas financier, mais écologique.

Toute l'info sur

Le WE

Selon l'Agence de transition écologique, les immeubles neufs sont 80 fois plus consommateurs de matériaux que ceux réhabilités. Au-delà de l'environnement, cet ensemble a aussi une valeur de mémoire dans le quartier. Ce projet est aussi social. Il a été confié à une coopérative immobilière pour rendre l'acquisition accessible à tous les ménages. Plus éco-responsables, ces bâtiments incarnent peut-être l'urbanisme de demain. Faire du neuf avec du vieux, c'est un peu recycler à grande échelle.

Découvrez notre podcast "Impact Positif"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Devant l’urgence climatique, la crise démocratique, une société aux inégalités croissantes, certains ont décidé de ne pas rester les bras croisés, ils ont un coup d’avance, l’audace de croire qu’ils peuvent apporter leur pierre à l’édifice. Ils sont ce que l’on appelle des Changemakers.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

EN DIRECT - Covid-19 : Castex ouvert à "des mesures supplémentaires" face à la situation au Brésil

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter