Pollution : des galettes de fioul sur les plages corses

Pollution : des galettes de fioul sur les plages corses

REPORTAGE - Depuis cet après-midi, de nouvelles galettes d'hydrocarbures touchent le rivage corse. Les gendarmes évacuent la plage de Favone. Les gendarmes à pied d'œuvre commencent le nettoyage. Mais quelle est l’ampleur de la pollution aux hydrocarbures ?

Des responsables d'un club de plongée ont dû suspendre leur activité à Favone. Ils disent avoir trouvé des boulettes de mazout au bord de l'eau. Même constat au camping Sol Di Sari à Solaro (Haute-Corse). Depuis dimanche soir, les vacanciers de passage ne s'arrêtent plus à partir du moment où on leur dit que l'accès à la plage sera interdit.

Toute l'info sur

Le 20h

À quelques kilomètres, sur l'étang de Palu, il y a urgence. La fermeture préventive de l'embouchure contre la pollution, menace aujourd'hui tous les poissons. Dans l'eau, le taux d'oxygène est tombé à 15%. Et selon un habitant croisé par nos reporters, dans deux ou trois jours, les poissons vont mourir si la situation ne change pas.

Lire aussi

Sur le terrain, l'enquête progresse. Ce soir, quatre bateaux sont ciblés par les autorités. En mer comme sur terre, chaque prélèvement est envoyé en laboratoire pour analyse. La principale nappe d'hydrocarbures poursuit sa dérive à plus de quinze kilomètres des côtes corses. La surveillance du littoral continue. L'objectif, c'est d'intervenir dès les premières pollutions.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉOS - Vaccin : les réponses d'Emmanuel Macron aux questions des jeunes sur Instagram et TikTok

VIDÉO - Les vaccinés, aussi contagieux que les non-vaccinés ? Les précisions du Pr Bréchot

Vacances : à quoi ressemble un camping de luxe dans le Sud de la France ?

EN DIRECT - 70% des Américains primo-vaccinés, un objectif atteint avec un mois de retard

EN DIRECT - JO de Tokyo : les Bleus se rapprochent des demi-finales

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.