Pollution : le liga de retour sur la côte basque

Pollution : le liga de retour sur la côte basque

Sur la côte basque, les pêcheurs tirent la sonnette d'alarme sur une pollution qui commence à leur coûter très cher. Les poissons se font de plus en plus rares à cause du liga, substance liée à l'activité humaine.

Une fois de plus, Christophe Domec remonte des filets vides, comme presque tous les jours depuis le début du mois. C'est pourtant la pleine saison de la dorade pour ce pêcheur côtier. Ses filets, posés la veille au soir, sont recouverts d'une substance marron. Une pollution que les pêcheurs basques ont surnommée "liga". Cette matière visqueuse en suspension dans l'eau s'accroche aux filets et fait fuir les poissons.

Toute l'info sur

Le WE

Présent depuis 20 ans sur le littoral basque, le phénomène s'est accéléré ces dernières années. Pour Christophe et son fils Thomas, il causerait même des maladies de peau. De retour au port, le liga est bien visible et ses conséquences aussi. À peine 30 kilos de poissons sont pêchés, soit quatre fois moins qu'en temps normal.

D'après les scientifiques, le liga est aggravé par le réchauffement climatique. Mais il est d'abord causé par un excès d'azote dans l'océan, venu en partie des sept cours d'eau de la côte basque. Les rejets de station d'épuration en bord de mer sont aussi pointés du doigt. L'agglomération Pays basque s'est aussi engagée à traiter l'azote rejeté pour chaque nouvelle station réhabilitée, soit une vingtaine d'ici 2023.

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.