Réchauffement climatique : les vaches bientôt masquées ?

Réchauffement climatique : les vaches bientôt masquées ?

EFFET DE SERRE - Un géant de l'agroalimentaire veut masquer le museau des vaches. Cet accessoire serait destiné à limiter les émissions de méthane.

Ça fait grand bruit dans les campagnes bretonnes. Un géant de l'agroalimentaire compte commercialiser un masque pour capter le méthane dans le rot des bovins. Et même en ville, ce masque à vache fait doucement rire les Bretons. La plupart y voit plus un gag qu'autre chose.

Toute l'info sur

Le 13h

Certains s'interrogent sur l'idée même d'équiper une vache d'un tel appareil. "Je pense qu'elles ne vont pas apprécier du tout. Elles ne peuvent pas l'enlever en plus", a lancé une Bretonne. Pourtant, c'est très sérieux. Imaginé par une start-up anglaise, ce masque permettrait de transformer le méthane en CO2 par un système de ventilation au niveau des naseaux.

Christophe Begoc élève 120 vaches à Saint-Pabu (Finistère), et lui aussi est plutôt sceptique. "Je ne me vois pas mettre tous les matins un masque à mes vaches", a-t-il affirmé. Autre inconvénient : le prix de l'abonnement à 65 euros par an et par vache, ce qui ferait 8000 euros pour cet éleveur. Ce masque anti-méthane devrait être commercialisé dès 2022 en Europe.

Découvrez notre podcast "Impact Positif"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Devant l’urgence climatique, la crise démocratique, une société aux inégalités croissantes, certains ont décidé de ne pas rester les bras croisés, ils ont un coup d’avance, l’audace de croire qu’ils peuvent apporter leur pierre à l’édifice. Ils sont ce que l’on appelle des Changemakers.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

EN DIRECT - Mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention, Cédric Jubillar "conteste son implication"

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.