À l'heure de l'apEuro : Les Français sèchent sur La Marseillaise, la fameuse confiance allemande et des Gallois fiers dans la défaite

À l'heure de l'apEuro : Les Français sèchent sur La Marseillaise, la fameuse confiance allemande et des Gallois fiers dans la défaite

FOOTBALL - Aux alentours de midi, à l'heure de l'apéro, retrouvez les dernières informations concernant les sélections présentes à l'Euro 2016. Au programme du jour, la dernière étincelle des Dragons, 69% des Français ne connaissent pas la Marseillaise, la presse allemande se voit déjà en finale.

► Apprenez les paroles de la Marseillaise
69 % des Français ne connaissent pas les paroles de La Marseillaise. Cette surprenante statistique est dévoilée par un sondage IFOP réalisé par la marque de voiture KIA. Alors, en ce jour de demi-finale France-Allemagne, on vous propose une petite session de rattrapage en mettant ici le premier couplet des paroles de Rouget de l'Isle. Les Bleus auront besoin de tous les encouragements :  

                                "Allons enfants de la Patrie 
                                 Le jour de gloire est arrivé 
                                 Contre nous de la tyrannie 
                                 L'étendard sanglant est levé 
                                 L'étendard sanglant est levé 
                                 Entendez-vous dans les campagnes 
                                 Mugir ces féroces soldats 
                                 Ils viennent jusque dans vos bras 
                                 Égorger nos fils, nos compagnes 

                                Aux armes citoyens ! 
                                Formez vos bataillons ! 
                                Marchons, marchons, 
                                Qu'un sang impur abreuve nos sillons."

► Allemands, attention à l'excès de confiance
Pour la presse d'outre-Rhin, il ne fait guère de doute que la sélection nationale se hissera en finale. Mardi, Bild titrait en une "Adieu les Bleus", en français dans le texte et rappelant évidemment l'issue de la demi-finale 1982 de Séville. Ce jeudi, jour de match à Marseille, le Berliner Kurier remet ça avec, cette fois, "Pardon Antoine (Griezmann, ndlr)" et s'appuie sur la puissance de Manuel Neuer, considéré comme le meilleur gardien au monde. En dépit des nombreuses absences (Hummels, Khedira, Gomez), nos voisins s'appuient aussi sur leur titre de champion du monde obtenu en 2014 (ils nous avaient d'ailleurs battu en quarts de finale), et sur leur réussite face aux pays-organisateurs (10/12 dans leur histoire). Le Brésil s'en souvient encore. À l'équipe de France de faire mentir la Mannschaft.

► L'élimination n'empêche pas les Gallois de faire la fête
Ça y est, c’est la fin du parcours pour le pays de Galles dans cet euro 2016. La sensation du tournoi s’est inclinée (2-0), mercredi face au Portugal, en demi-finale . La marche était visiblement trop haute pour une sélection qui participait à son premier Euro. Cependant, la désillusion n’a pas gâché l’enthousiasme des supporters, déjà ravis des émotions procurées tout au long de l’épopée en France. Ainsi, plusieurs milliers de fans restés au pays n’ont pas hésité à se réunir autour du stade Millennium de Cardiff, pour rendre un ultime hommage à leurs héros et faire une dernière fois la fête. Les Dragons ont entonné le tube "Don’t take me home" ("Ne me envoyez pas chez moi", ndlr), qui n’a jamais eu autant de sens. Le retour de Gareth Bale et de ses coéquipiers prévu vendredi promet d’être grandiose.

À LIRE AUSSI 
>> Allemagne-France : on démonte les clichés
>> Comment battre Manuel Neuer ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Inflexible face aux policiers, comment Cédric Jubillar justifie les incohérences entre sa version et celle des enquêteurs ?

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Omicron : que sait-on de ce variant qui inquiète la planète ?

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.