Dix ans après avoir dit "Zlatan est le joueur le plus surcoté de la planète", le coach de l’Eire retourne sa veste

Dix ans après avoir dit "Zlatan est le joueur le plus surcoté de la planète", le coach de l’Eire retourne sa veste

EURO 2016 - Comment on se retrouve. En 2006, l’actuel sélectionneur de l’Eire avait critiqué à la télévision l’attaquant suédois. Dix ans plus tard, ce lundi 13 juin à 18 heures, Martin O’Neill recroise Ibrahimovic. Et semble avoir succombé à son tour à l’Ibra-mania. A moins qu’il espère qu’ainsi, Zlatan aura la rancune moins tenace.

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Dimanche, à la veille d’affronter la Suède à Saint-Denis (18 heures), le sélectionneur de l'Eire, ce bon Martin O'Neill, a prouvé sa grande sagacité. Il y a dix ans, pile poil, c’est en tant que consultant TV qu’il s’était payé Zlatan Ibrahimovic à l’occasion d’un de match de Ligue des champions, à moins que ce soit à l’occasion de la Coupe du monde 2006, les sources sont confuses.

Le temps a passé non ?

En tout cas, O’Neill n’avait pas pu retenir ce cri du cœur : "Bon sang, il est le joueur le plus surcoté de la planète !" A sa décharge, il parlait à ce moment d’un gamin de 24 ans qui avait inscrit seulement 10 buts en 47 matchs avec la Juventus (ce qui n’empêchait pas Ibra d’avoir déjà un melon stratosphérique). Mais depuis, les choses ont bien changé. Et à 34 ans, le Suédois vient de signer la meilleure saison de sa carrière (51 matchs, 51 buts avec le PSG).

Il trouvait aussi que Larsson était surcoté

Et évidemment, un petit malin à la rancune tenace n’a pas manqué de rappeler ses propos à à Martin O’Neill, dimanche à la veille de ses chaudes retrouvailles. Mais pour autant, l’ex-coach d’Aston Villa et de Sunderland ne s’est pas renié : "Il y a dix ans, c'était peut-être le cas, non? Mais il a changé depuis. A un moment, j'ai aussi pensé que Larsson (l'ancienne star de la sélection suédoise, ndlr) était surestimé mais trois minutes après l’avoir eu à l’entraînement au Celtic, j'ai brutalement changé d'avis. Zlatan, c'est le talisman de l’équipe suédoise et l'un des meilleurs joueurs d’Europe, si ce n’est du monde. Ce sera difficile de le tenir pendant le match car il fait partie des joueurs qui peuvent toujours s'échapper". On peut y voir là une façon de demander pardon et peut-être aussi de calmer les ardeurs - et la rancune - d'Ibrahimovic. 

EN SAVOIR +
>> Toute l'actu de l'Euro 2016, c'est par là
>> Le programme complet de ce lundi 13 juin

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : en Allemagne, les restrictions contre les non-vaccinés divisent

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

EN DIRECT - Covid-19 : 8 cas de variant Omicron détectés ce jeudi en France

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.