Equipe de France : de Caen à Leicester, comment Kanté a fini par taper dans l'œil de Deschamps

Equipe de France : de Caen à Leicester, comment Kanté a fini par taper dans l'œil de Deschamps
EURO 2020

SURPRISE - Jamais appelé en Bleu mais retenu par le sélectionneur jeudi 17 mars pour les derniers matches amicaux avant la liste définitive pour l'Euro, le jeune milieu de terrain de Leicester est la sensation du jour. Quasi inconnu du temps où il évoluait à Caen la saison passée, Ngolo Kanté a depuis conquis les observateur. Explications.

"C'est un milieu de terrain complet". Voilà comment Didier Deschamps a présenté Ngolo Kanté (24 ans), justifiant ainsi son choix de retenir le jeune milieu de terrain en vue des rencontres face aux Pays-Bas et à la Russie, les 25 et 29 mars prochains. Une volonté du sélectionneur de juger sur pièce ce joueur quasiment inconnu lorsqu'il évoluait à Caen la saison dernière et qui impressionne toute l'Angleterre depuis son arrivée à Leicester l'été dernier (contre 8 millions d'euros, d'ailleurs trop cher pour l'OM qui le convoitait aussi...).

"Pour moi c'est le meilleur joueur de Premier League, et de loin", l'a même récemment encensé Sir Alex Ferguson, l'ex-entraîneur de Manchester United.  Un hommage très appuyé, qui fait d'ailleurs écho aux sorties tout aussi élogieuses que multiplie Claudio Ranieri ces derniers mois au sujet de son joueur. "Ce gars-là est partout, explique ainsi le coach des surprenants leaders du Championnat anglais. Ça ne me surprendrait pas qu'un jour il soit à la réception d'un centre qu'il s'est fait pour lui-même". 

"Il me rappelle Claude Makelele"

Une boutade qui en dit tout de même long sur le volume de jeu et la progression de ce joueur, qui avait déjà impressionné le technicien italien du temps où il officiait sur le banc de Monaco.  Mais à cette époque, donc lors de son unique saison en L1 avec Caen alors promu (2014-2015), le talent de Kanté n'avait visiblement pas sauté aux yeux du sélectionneur : "La saison dernière il était à Caen, je ne veux pas paraître méprisant mais ce n'était que Caen, cette saison il est à Leicester, qui est en tête du Championnat d'Angleterre". 

Une exposition nouvelle qui ne doit pourtant pas gommer les aptitudes assez remarquables de ce milieu désormais estampillé "box to box" lorsqu'il officiait au Stade Malherbe. Car avec 176 tacles, il était déjà le meilleur rabatteur de ballons des cinq plus grands championnats européens... "C'est un guerrier mais il est aussi très intelligent tactiquement, détaille à l'AFP Emmanuel Petit, spécialiste du poste et passé par Arsenal trois saisons durant (1997-2000). Il me rappelle Claude Makelele par sa façon de jouer, sa façon de comprendre le jeu adverse. C'est pareil quand il a le ballon dans les pieds, il ne le perd pas souvent. Il tacle tellement, il récupère tellement de ballons. Sa lecture du jeu est parfaite".


De quoi d'ailleurs aiguiser l'intérêt des Gunners, justement, prêts à mettre 25 millions d'euros sur la table pour racheter Kanté l'été prochain, selon les médias britanniques. Et le club d'Arsène Wenger a sans doute raison de se positionner tôt sur le dossier, car si le nouvel international se met aussi à flamber avec l'équipe de France puis à l'Euro, la facture du transfert pourrait sérieusement monter. 

À LIRE AUSSI
>>  VIDEO - Deschamps lance Kanté et relance Payet
>> Retrouvez toute l'actu sport de metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 52.000 nouveaux cas en 24 heures, nouveau record quotidien

Sept personnes arrêtées après un incident à bord d'un pétrolier au large de l'Angleterre

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent