Euro 2016 – Antoine Griezmann après la finale Portugal-France (1-0 a.p) : "Il y a pire que ça dans la vie"

Euro 2016 – Antoine Griezmann après la finale Portugal-France (1-0 a.p) : "Il y a pire que ça dans la vie"
EURO 2020

INTERVIEW – Le visage fermé en quittant les vestiaires pour rallier le bus, Antoine Griezmann a néanmoins fait un arrêt pour répondre aux questions de metronews, après la défaite (1-0 a.p) des Bleus contre le Portugal en finale de l’Euro 2016. Fataliste, il n’en fait pas une montagne pour autant.

A quoi se joue cette finale ?
On a manqué de chance. La réussite qu’on a eue face à l’Irlande, à l’Islande, à l’Allemagne… Cette fois, ce n’est pas rentré. Le gardien a fait des parades, on a touché le poteau, ou c’est passé à quelques centimètres… Donc c’est assez frustrant, parce qu’on a tout donné et, au final, ce sont les Portugais qui gagnent. Il faut les respecter. Ils ont un bon groupe, de bons joueurs, et ils ont tout fait pour ne pas encaisser de but.

Est-ce que c’est la fatigue qui vous a fait flancher en prolongation ?
Non, il n’y a pas de fatigue quand on joue la finale d’un Euro. C’est juste la réussite qui nous a échappé.

Quel goût vous laisse cet Euro ?
On est tous très tristes et un peu énervés. Mais bon, c’est le football. Des fois il donne, des fois il t’enlève. Il faudra revenir plus forts et déjà prêts pour les qualifs de la Coupe du monde.

Pensez-vous que cette génération a un grand avenir malgré tout ?
Oui, mais voilà, on aurait dû gagner cet Euro et on ne l’a pas fait. C’est dommage. On doit donc encore prouver qu’on a un avenir.

A titre personnel, comment encaissez-vous cette 2e finale perdue en très peu de temps ?
C’est vrai que c’est chiant mais bon, il y a pire que ça dans la vie. Je reviendrai plus fort, que ce soit en club ou en sélection. C’est un mal pour un bien.

Pensiez-vous au Ballon d’or avant la rencontre ?
Non, je voulais juste gagner le titre. Après, peut-être, j’aurais pensé au Ballon d’or… Je ne me prends pas la tête. Si ça doit venir, ça viendra. Je suis fier de ce que j’ai fait, je suis fier du groupe, et j’espère qu’on va continuer à s’améliorer comme ça.

Êtes-vous encore dans la course ?
Wah non ! Cristiano a gagné les plus grandes compétitions. Je pense que ça y est, il est déjà pour lui.

On a l’impression que sa sortie sur blessure a plus démobilisé l’équipe de France que le Portugal…
Non, pas du tout. C’était dommage pour lui parce qu’il avait vraiment envie de jouer ce match. Nous, ensuite, on a essayé de poser notre jeu mais, eux, derrières, ils étaient vraiment très costauds. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Reconfinement : les commerces qui devront fermer, ceux qui vont rester ouverts

EN DIRECT - "Le port du masque sera étendu aux enfants dès l'âge de 6 ans" : suivez le discours de Jean Castex à l'Assemblée

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous

Reconfinement : crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouverts "avec des protocoles sanitaires renforcés"

Reconfinement : dans quelles conditions pourrai-je encore me déplacer ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent