Euro 2016 – Blaise Matuidi : "On est fiers d’avoir réuni le peuple français"

Euro 2016 – Blaise Matuidi : "On est fiers d’avoir réuni le peuple français"
EURO 2020

INTERVIEW – Blaise Matuidi est resté longtemps prostré sur le banc de touche, pleurant à chaudes larmes, tandis que les Portugais soulevaient le trophée de l’Euro 2016 dans le ciel de Saint-Denis. Remis de ses émotions, mais encore marqué, le milieu de terrain des Bleus est tout de même venu répondre aux questions de metronews après cette cruelle défaite en finale (1-0 a.p).

A quoi se joue cette finale ?
A peu de choses. On s’est procuré des occasions, eux moins que nous, mais on a manqué d’un peu de fraîcheur. Il y a eu de la fatigue sur la fin. Malgré tout, on a eu le ballon. Cette équipe portugaise a eu le mérite d’y croire jusqu’au bout et elle a été récompensée.

Dans quel état d'esprit êtes-vous ?
C’est très dur, parce qu’on s’est donnés les moyens de jouer cette finale, et la perdre… Il va falloir s’en remettre. Et se projeter ensuite sur 2018.

Se remet-on facilement d’une telle défaite ?
C’est trop tôt pour en parler, aujourd’hui c’est la déception qui prime. Mais il faudra bien essayer d’oublier d’ici à la rentrée.

Est-ce qu’au fil du match, à force de rater des occasions…
(il coupe) On y a cru jusqu’à la fin. C’est le football (il soupire). Peut-être que le Portugal y a cru plus que nous.

Est-ce que ça vous donne des regrets, après…
(il coupe encore) Beaucoup, beaucoup. Quand on perd une finale de cette manière, on ne peut qu’en avoir. Mais avec ces regrets, on peut aussi avoir de la fierté. On a quand même fait un très bon tournoi. Et puis on a réussi à réunir le peuple français, à créer un engouement autour de nous et à donner de la joie, du bonheur, à des gens qui aiment le foot, mais aussi à d’autres qui aimaient peu-être moins ça avant. Ils se sont mis à aimer et c’est un peu grâce à notre travail. On peut en être fiers.

Est-ce que la sortie sur blessure de Cristiano Ronaldo n’a pas plus posé problème qu’autre chose ?
Je ne sais pas. Moi, je ne dirais pas ça. On connaît son talent. Après, c’est vrai que les autres joueurs sont restés soudés. Ils ont fait ce qu’il fallait. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Reconfinement : les commerces qui devront fermer, ceux qui vont rester ouverts

EN DIRECT - "Nous avions anticipé cette deuxième vague" : suivez le discours de Jean Castex à l'Assemblée

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous

Reconfinement : crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouverts "avec des protocoles sanitaires renforcés"

Reconfinement : dans quelles conditions pourrai-je encore me déplacer ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent