Euro 2016 : l’Italie sera-t-elle au rendez-vous ?

Euro 2016 : l’Italie sera-t-elle au rendez-vous ?

FOOTBALL - Pour son premier match dans l’Euro, lundi, l’Italie affronte la Belgique à Lyon. Miné par les blessures et une préparation compliquée, la squadra azzurra aborde la compétition sans véritable certitude. Mais c’est souvent lorsqu’on l’attend le moins, que nos chers voisins sont les meilleurs.

Un sélectionneur qui a déjà officialisé son départ, des blessures en cascade, des matchs de préparation en demi-teinte… L’Italie rentre lundi dans une compétition qu’elle n’aborde pas de la meilleure des manières. Confronté aux blessures de Marco Verratti, Claudio Marchisio et même Antonio Montolivo, Antonio Conte a vu son milieu de terrain perdre ses meilleurs éléments. Alors pour l’Euro, le futur entraîneur de Chelsea a dû bricoler. Lundi un trio composé de De Rossi, Parolo et Giaccherini devrait débuter face à la Belgique.

Une attaque inexpérimentée

Alors que le milieu de terrain pose des questions, l’attaque des Transalpins suscite, elle, des inquiétudes. Si Graziano Pelle, unique buteur lors du dernier match amical face à l’Ecosse, part comme titulaire, son partenaire sur le front de l’attaque n’est pas encore incontournable. Conte a le choix avec Zaza, Eder ou Immobile. Mais c’est bien le joueur d’origine brésilienne de l’Inter Milan qui devrait débuter. Les deux pointes (26 sélections à eux deux) découvrent une grande compétition et dans un groupe qui compte également la Suède et l’Irlande, ils devront vite rentrer dans le rythme au risque de vivre une grande désillusion.

A LIRE AUSSI >>  Euro 2016 – Amical : l’Italie tranquille face à la Finlande (2-0)

Face à ces obstacles, les Italiens tenteront de s’appuyer sur leurs points forts, à commencer par la défense. Buffon dans les buts, Barzagli, Bonucci et Chiellini en charnière… Antonio Conte compte bien s’appuyer sur les quatre joueurs de la Juventus pour maintenir à flot la squadra azzurra. "Notre défense joue ensemble depuis beaucoup de temps et que les automatismes sont là. Une des meilleures d’Europe ? Je l’espère oui", a reconnu l’ancien joueur et entraîneur de la Vieille Dame.

L’habitude des grands rendez-vous

L’Italie compte aussi sur son statut d’outsider pour venir créer la surprise. Car c’est souvent lorsqu’on ne l’attend pas que les quadruples champions du monde sortent de grandes performances, à l’instar de la Coupe du monde en 2006 ou l’Euro 2012, où elle avait échoué en finale. "Elle est encore plus dangereuse dans cette situation. Conte a pu préparer une équipe de guerrier" a confirmé le sélectionneur belge Marc Wilmots. Les Diables Rouges sont prévenus, il y aura du répondant en face.

EN SAVOIR + >> Giampiero Ventura prochain sélectionneur de l'Italie ?

Toute l'info sur

Championnat d'Europe de football

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Lever le confinement le 15 décembre, ce ne sera pas baisser la garde", souligne Gabriel Attal

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Allègement du confinement : les mesures détaillées jeudi par Jean Castex

L'ouverture des stations de ski "impossible" pour les vacances de Noël

Lire et commenter