Euro 2016 - Portugal-France : Cristiano Ronaldo, l’homme des finales

Euro 2016 - Portugal-France : Cristiano Ronaldo, l’homme des finales
EURO 2020

FOOTBALL - Finaliste malheureux de “son” Euro en 2004, le Portugal tentera, ce dimanche, de remporter le premier titre de son histoire face à la France. Pour y parvenir, la Selecçao comptera sur le son triple Ballon d’or, Cristiano Ronaldo, un habitué des finales.

Lorsqu’il pénétrera sur la pelouse du Stade de France, ce dimanche soir, pour affronter la France, Cristiano Ronaldo disputera sa quinzième finale depuis qu’il a commencé sa carrière de footballeur professionnel. Sur les quatorze précédentes, disputées avec Manchester United et le Real Madrid, le Portugais en a remportées neuf. Une moisson qui a commencé il y a plus de dix ans. Un an seulement après avoir signé avec les Red Devils, en 2003, le jeune espoir marque de son empreinte la première finale qu’il dispute. Face à Millwall, en FA Cup, Ronaldo ouvre le score juste avant la mi-temps et permet à United de lancer un match parfait, conclu sur le score de 3-0. A l'époque, déjà, il faisait parler son très bon jeu de tête en trompant Marshall.

Souvent décisif

Le jeu de tête de Cristiano Ronaldo sera souvent décisif lors des multiples finales. A l’instar de son superbe but en 2011, en finale de la Coupe du Roi. CR7 délivre tous les supporters du Real Madrid en prolongation, en prenant le dessus sur Adriano et propulser le ballon dans les filets d’un Pinto désabusé. Et même dans les matchs où il a été moins présent, le joueur formé au Sporting a toujours marqué de son empreinte le match. A l’instar de trois des quatre finales de Ligue des champions qu’il a gagnées.

A LIRE AUSSI >> La folie portugaise s'est emparée de Marcoussis

Avec Manchester United, en 2008, après avoir ouvert le score, il rate un tir au but face à Petr Cech mais cela n’empêche pas son club de remporter la plus prestigieuse des coupes européennes. Il prendra sa revanche quelques années plus tard, avec le Real Madrid, en 2016, où il inscrit le tir au but décisif qui donne le titre aux Merengue face à l’Atlético de Madrid. Au total, sur les quatorze finales disputées, Cristiano Ronaldo aura marqué dans sept d’entre elles.

Oublier la désillusion de 2004

Parmi les finales perdues, il y en a une que le triple Ballon d’or veut absolument chasser de sa mémoire. En 2004, le Portugal organise l’Euro et se retrouve en finale face à la surprise de la compétition, la Grèce. Après avoir éliminé la France et la République tchèque, les hommes d’Otto Rehhagel continuent sur leur lancée et brandissent le trophée Henri Delaunay au nez et à la barbe de Cristiano Ronaldo qui finit la rencontre en pleurs. Malgré le titre de meilleur jeune de la compétition, avec deux buts et deux passes décisives, Ronaldo est inconsolable. Douze ans plus tard, celui qui ne portait alors le numéro 17 espère passer des larmes au rire.

À LIRE AUSSI >> France-Portugal en direct, mieux qu'à la maison, c'est par là

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : une deuxième vague "pire que la première" ?

CARTE - Voici la liste des 54 départements désormais sous couvre-feu

Passage à l'heure d'hiver : est-ce vraiment la dernière fois ?

EN DIRECT - Covid-19 : le bilan va "s'alourdir dans les prochains jours et semaines, quoi que nous fassions"

Débat Trump/Biden : "C’est incroyable de voir des visions aussi radicalement opposées s’exprimer aussi calmement"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent