Le journal des Bleus avec 14 juin : Moussa Sissoko parle comme un titulaire, Antoine Griezmann et Paul Pogba sur le banc contre l’Albanie ?

Le journal des Bleus avec 14 juin : Moussa Sissoko parle comme un titulaire, Antoine Griezmann et Paul Pogba sur le banc contre l’Albanie ?
EURO 2020

EQUIPE DE FRANCE – Le temps de l’Euro 2016 des Bleus, c’est-à-dire du match d’ouverture à l’élimination ou, on l’espère, au triomphe de la bande à Didier Deschamps, metronews dresse la chronique quotidienne de leur aventure. Ce mardi, des jeunes joueurs du PSG qui ciblent leurs préférences, un Moussa Sissoko étonnamment prolixe, et une séance d’entraînement à huis-clos qui laisse planer le doute.

Les jeunes pousses du PSG impressionnées par les Bleus
Au lendemain de France-Roumanie, vendredi, les remplaçants du groupe France ont disputé une opposition face aux U19 (moins de 19 ans) du PSG. Lesquels avaient interdiction de livrer les moindres billes sur la composition de l’équipe adverse (Mandanda – Jallet, Umtiti, Mangala, Digne – Sissoko, Cabaye, Schneiderlin – Coman, Gignac, Martial) et le contenu du match. Ce qui ne les a toutefois pas empêchés de livrer leurs impressions après la rencontre au site Les Titis du PSG .

Antoine Bernede : "Morgan Schneiderlin m’a le plus impressionné par sa capacité à se déplacer et son anticipation. Avant le match, il y avait de l’excitation et à la fin une envie de bosser encore plus et de rejouer des matchs comme ça. Kingsley (Coman) est toujours aussi impressionnant et facile dans le un contre un !" Mahamadou Dembélé : "Anthony Martial m’a bluffé par sa qualité technique ! Kingsley est très fort et va très, très vite... Avant le match, on avait forcément une appréhension, car nous ne savions pas trop comment ça allait se passer, mais une fois dedans ça s’est bien passé. On ne peut être que content de vivre un tel moment !"

Makan Traoré : "Sur l’opposition, Christophe Jallet m’a le plus impressionné. Il a été très bon défensivement comme offensivement, j’ai beaucoup apprécié ses dédoublements à bon escient et surtout je trouve qu’il a joué très juste. Kingsley est un joueur très remuant, super rapide, qui peut faire la différence à tout moment !" Wildried Kanga : "Anthony Martial est clairement le joueur qui m’a le plus impressionné, pour sa technique et sa vitesse. Quant à Kingsley Coman, il a progressé dans tous les domaines par rapport à ce qu’il faisait du temps où il évoluait au PSG. Je suis très content d’avoir pu jouer contre d'aussi grands joueurs !"

Moussa Sissoko a vraiment très bien étudié l’Albanie
En découvrant que le milieu de Newcastle était convoqué devant la presse, lundi, c’est-à-dire 48 heures avant France-Albanie, on s’est dit que cela n’avait rien d’innocent. Une impression confirmée par les propos, particulièrement précis, tenus par le joueur. Notamment lorsqu’il a évoqué "le côté gauche par lequel les Albanais passent la plupart du temps, et auquel il faudra faire particulièrement attention". Surtout si, d’aventure, il occupait le côté droit du milieu de terrain, en lieu et place de Paul Pogba... Ce qui lui donnerait alors l’occasion d’exercer sur eux « un gros pressing d’entrée, pour leur sauter à la gorge ». Une mission qui, pour le coup, correspond parfaitement à ses qualités propres.

Didier Deschamps semble prévoir des changements
Sur le papier, tout porte à croire que le France-Albanie de mercredi à Marseille sera une bien meilleure occasion de laisser souffler des titulaires que le Suisse-France de dimanche à Lille, lutte directe pour la 1ère place du groupe A. Et l’opposition à huis-clos, disputée lundi soir dans l’intimité du huis-clos à Clairefontaine, le confirme. Si, dans un premier temps, le sélectionneur a aligné la même composition que face à la Roumanie vendredi, durant la seconde période, il a réorganisé ses titulaires en 4-2-3-1 avec une ligne Martial-Payet-Coman (puis Sissoko) juste derrière Giroud. Ce qui laisse penser qu’il anticipe des changements. Outre Sissoko à la place de Pogba, Martial pourrait débuter à la place de Payet,  voire Coman à la place de Griezmann. On en saura plus mardi soir, lors de la mise en place tactique de veille de match au Vélodrome, qui ne laissera plus la moindre place au doute.

Le programme des Bleus ce mardi
La bande à Didier Deschamps, après le petit déjeuner à Clairefontaine, décollera du Bourget vers 11h pour atterrir à Marseille à l’heure du déjeuner, à l’hôtel Villa Massalia, un hôtel quatre étoiles en plein centre de la ville, équipé d’une piscine, d’un jacuzzi, de deux saunas, d’un hammam, et de salles de soins. Suivront une sieste et une collation, avant la conférence de presse du capitaine et du coach, à partir de 17h45, puis la dernière séance d’entraînement avant France-Albanie, à 18h30. A l’issue de laquelle on se retrouvera pour un Facebook Live afin de décrypter la composition d’équipe probable.Soyez là.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 52.000 nouveaux cas en 24 heures, nouveau record quotidien

Sept personnes arrêtées après un incident à bord d'un pétrolier au large de l'Angleterre

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent