LE JOURNAL DES BLEUS DU 12 JUIN : confidences, décompression et victoire contre les U19 du PSG

LE JOURNAL DES BLEUS DU 12 JUIN : confidences, décompression et victoire contre les U19 du PSG

EQUIPE DE FRANCE – Le temps de l’Euro 2016 des Bleus, c’est-à-dire du match d’ouverture à l’élimination ou, on l’espère, au triomphe de la bande à Didier Deschamps, metronews dresse la chronique quotidienne de leur aventure. Ce dimanche, quelques confidences plus ou moins attendues, et un match d’entraînement pour les remplaçants de France-Roumanie

Adil Rami et Olivier Giroud racontent l’après-match d’ouverture...
"On est restés très sobres, peut-être parce qu’on était très fatigués, mais aussi parce qu’on l’a échappé belle. Ce n’est pas un coup du sort mais un coup de Dimitri (Payet) qui nous a sauvés du nul. Il n’y a pas eu d’explosion de joie dans le vestiaire. Juste des applaudissements et des encouragements", a dévoilé l’attaquant d’Arsenal samedi en conférence de presse. "Le premier mot prononcé après le match, c’était ‘soulagement’. On a tout d’un coup senti tout le monde plus tranquille, et en confiance, a ajouté le défenseur du Séville FC. La nuit, ensuite, ça a été dur de trouver le sommeil. On se remet dans le match, on pense à nos erreurs, à ce qu’on a fait de bien..." Comme tout le monde, en somme.

... Et avouent qu’ils ont menti.
Dans les jours qui ont précédé ce France-Roumanie, les Bleus, Didier Deschamps inclus, assuraient en chœur que tout le monde était confiant, détaché de la pression inhérente à l’évènement. "Oui, il y avait de la pression. Après coup, on ne va plus vous dire le contraire, a souri Olivier Giroud. On était très crispés. Il y avait des bouches pâteuses, des joueurs qui avaient du mal à déglutir, ce sont des signes d’une très grosse tension. Ce qui explique pourquoi les passes étaient moins claquées, moins précises, pourquoi on a eu un surplus de fautes techniques." Adil Rami n’a pas dit autre chose : "Oui, on a ressenti une énorme pression, à domicile, et parce que tout le monde nous classe parmi les favoris. Surtout face à une Roumanie qui avait tout à gagner. Là, on va décompresser et profiter de la victoire, avant de préparer le match contre l’Albanie (mercredi), sans le jouer trop tôt dans nos têtes."

Les attaquants remplaçants brillent face aux jeunes pousses du PSG
Au lendemain de ce match d’ouverture haletant, les joueurs français ont eu le droit de faire la grasse matinée samedi, à Clairefontaine. Leurs familles et leurs proches ont ensuite débarqué pour le déjeuner, avant de repartir vers 15h. S’en est suivi un visionnage du match entre leurs deux futurs adversaires, l’Albanie et la Suisse (les Helvètes l’ont emporté 0-1), sauf pour Olivier Giroud et Adil Rami, convoqués devant les médias. A 17h30, les titulaires du match de vendredi ont alors eu droit à un décrassage pour les uns, et une sortie en VTT pour les autres (Lloris, Griezmann, Kanté, Payet, Rami et Giroud), tandis que, sur le terrain Michel Platini, en contrebas du château (donc à l’abri des regards) les remplaçants ont affronté, et battu (3-0, buts de Martial, Gignac et Coman), les moins de 19 ans (U19) du PSG, qui ont le permis de conduire, puisqu’on les a vus arriver dans le domaine en voiture. Ce dimanche, à la même heure, aura lieu une séance d’entraînement ouverte aux médias et à un public d’invités, sur le terrain Pibarot. Elle devrait encore être légère pour les titulaires (footing et étirements) et plus soutenue pour les remplaçants (oppositions).

🔵⚪🔴🐔 @nikefootball #fiersdetrebleus

Une photo publiée par Alec Georgen (@alecgrg) le

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

Variant Omicron : le vaccin favorise-t-il l'infection au Covid via des "anticorps facilitants" ?

Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire de la rentrée... depuis Ibiza

EN DIRECT - Télétravail à Ibiza : Jean-Michel Blanquer se défend et reconnaît "peut-être une erreur" au 20H de TF1

Est-ce à moi de payer le raccordement à la fibre de mon domicile ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.