LE JOURNAL DES BLEUS DU 23 JUIN : un bonheur irlandais et un Didier Deschamps passeur décisif

LE JOURNAL DES BLEUS DU 23 JUIN : un bonheur irlandais et un Didier Deschamps passeur décisif
EURO 2020

EQUIPE DE FRANCE – Le temps de l’Euro 2016 des Bleus, c’est-à-dire du match d’ouverture à l’élimination ou, on l’espère, au triomphe de la bande à Didier Deschamps, metronews dresse la chronique quotidienne de leur aventure. Ce jeudi, un président en verve, un adversaire rêvé et un entraînement à la cool.

Noël Le Graët évoque les sujets qui fâchent et maintient l’objectif
Le président de la Fédération française de football (FFF) était de passage à Clairefontaine mercredi pour donner le change aux médias (et surtout épargner aux joueurs d'avoir à le faire eux-mêmes). Et le Breton, en bon politique, a su faire face à toutes les questions, y compris les plus épineuses. Sur Karim Benzema : "Il n'est pas parmi les 23, j'aurais aimé que la justice puisse aller plus vite. Mais il n'est pas suspendu à vie, je ne suis jamais pour les suspensions à vie." Sur Paul Pogba : "Il va très bien. Il m’a même dit de vous passer le bonjour." Sur les pelouses : "J’en profite pour lancer un appel : elles doivent être de meilleures qualités en France. Ce n’est pas si cher. Si la ville ne paye pas, il faut que le club paye." Sur le minimum syndical pour les Bleus dans cet Euro : "L’objectif des demi-finales reste le même." Et surtout, votez pour lui à la fin de l’année !

EN SAVOIR + >> Pogba ? Les Bleus n'ont rien vu

De chaudes retrouvailles avec un adversaire quand même bien sympa
Les références à Thierry Henry et à sa fameuse main du barrage de la fin 2009 (qualificatif pour la grève de Knysna l’été suivant) ont vite fleuri sur les réseaux sociaux, dès que l’on a su que l’on affronterait l’Irlande, et non sa cousine du Nord (malgré neuf chances sur dix de tomber sur cette dernière !). Mais en ce qui nous concerne, on pointera d’abord une injustice flagrante : les petits hommes verts disposeront de trois jours de récupération de moins que les Français pour le 8e de finale de dimanche (15h). Surtout, leur armée de supporters, bien trop sympathiques pour être rancuniers, nous promet une ambiance fabuleuse. En témoigne cette dernière vidéo, dans laquelle on les voit glisser des billets à travers la portière d’une voiture abîmée par l’un des leurs.

Au passage, on vous glisse ce petit tweet qui nous a bien fait marrer.

 

EN SAVOIR + >> Mais pourquoi les supporters irlandais sont-ils aussi cools ?

Olivier Giroud de retour à l’entraînement pour une séance très légère
Les choses sérieuses n’ont pas encore débuté pour les Bleus, mercredi soir à l’entraînement, malgré le huis clos de rigueur sur le terrain Michel-Platini, en contrebas du château de Clairefontaine. Marquée par le retour dans le groupe d’Olivier Giroud (ménagé la veille pour une douleur aux adducteurs, l’attaquant a effectué celle-ci dans son intégralité sans ressentir la moindre gêne), la séance a en effet gardé l’accent sur la récupération, à travers quelques ateliers spécifiques. En témoigne le Vine ci-dessous, postée sur le compte officiel de la FFF, dans lequel Didier Deschamps effectue un centre (décisif) pour André-Pierre Gignac.

A noter que, dès ce jeudi, ils commenceront à s'entraîner à 15h, pour s'aligner sur l'horaire du 8e de finale, et qu'en conséquence, ils déjeuneront à 11h30 jusqu'à dimanche.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Vous avez un problème avec la République", vive altercation à l'Assemblée entre Blanquer et Mélenchon

EN DIRECT - Plus de la moitié des lits de réanimation occupés par des malades du Covid-19

Pourquoi les écoles pourraient rester ouvertes en cas de reconfinement ?

Reconfinement, écoles ouvertes... les pistes envisagées par Emmanuel Macron à la veille d'un nouveau tour de vis

REPLAY - Didier Raoult sur LCI : "Je ne suis pas Nostradamus"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent