VIDÉO - France-Portugal : Marcoussis, c'est Lisbonne !

VIDÉO - France-Portugal : Marcoussis, c'est Lisbonne !
EURO 2020

FOOTBALL – Ville hôte de la sélection du Portugal, Marcoussis (dans l’Essonne) vit ses derniers instants au rythme des Portugais. Depuis le début de l’Euro 2016, commerçants et habitants offrent des petites attentions aux touristes venus supporter leur équipe et sa star, Cristiano Ronaldo.

Marcoussis, petite ville calme de l’Essonne à quelques encablures de Paris, vibre généralement pour le XV de France. Mais le temps d’un Euro, le Centre National du Rugby a fait place nette au ballon rond et au Portugal qui y a pris ses quartiers pendant toute la compétition. Pour le maire, Olivier Thomas, accueillir Cristiano Ronaldo et sa bande se révèle évidemment "positif pour la ville. Un esprit de fête s'est installé. La pression va durer jusqu'à dimanche".

La ville aux couleurs portugaises

Pour faire honneur à ses hôtes d'un mois, Marcoussis n’a pas lésiné sur les moyens. La ville a installé des grands panneaux "Bem-vindo Portugal". Les drapeaux aux couleurs lusitaniennes ornent les murs des habitations et dans les rues. Par dizaines, des supporters des Quinas ont tenu le piquet devant les portes du CNR tout au long de la compétition. Ce n’est pas tout : "Les commerçants se sont prêtés aussi au jeu. Ils ont décoré leurs vitrines et préparé des spécialités portugaises. On a mis en place un dispositif pour la retransmission des matchs dans notre salle de cinéma et évidemment dans les bars et dans les restaurants", s'enthousiasme le maire.

L’ambiance est montée crescendo

Désormais, Marcoussis est le centre des attentions notamment du côté des fans du Portugal. Pourtant, l’histoire aurait pu être tout autre pour la petite commune. La Selecçao a connu une entame de compétition contrastée (trois matchs nuls et une qualification en tant que meilleur troisième) pour les phases finales. Ce qui n’a sûrement pas facilité l’engouement populaire. "Au début, c’était plutôt calme, même si les entraînements attiraient un peu de monde. Mais c’était surtout des fervents supporteurs portugais. Maintenant qu'ils sont en finale, une très belle ambiance se met en place".

Au gré des performances, de Cristiano Ronaldo & Co, l’atmosphère sans doute pesante laisse la place à l’excitation, avec en point d’orgue la finale dimanche face à la France. Les célébrations qui entourent la qualification ont déjà commencé depuis mercredi soir. "Les Portugais sont très festifs. Après la victoire en demi-finale (face au pays de Galles, ndlr), les klaxons se sont enchaînés et ils ont allumé des fumigènes. Quand l’équipe rentre tard comme jeudi à quatre heures du matin, ça peut parfois être compliqué", nous raconte Olivier Thomas. Ce vendredi, l'équipe Das Quinas a pu compter sur les supporteurs venus en nombre pour les encourager.

La ville séparée en deux

D'autant plus que l’équipe de France a aussi validé son ticket pour le Stade de France pour "la finale rêvée" du maire. Par conséquent le match a déjà commencé entre les supporteurs des deux camps. "Jeudi soir, les Français ont répondu aux Portugais de la même façon, avec klaxons, chants et fumigènes. Mais ils restent tous dans la bonne humeur, c’est bon enfant". Quant à savoir qui le maire soutiendra en finale la réponse est simple : "Je vais supporter la France sans hésitation. Au début de la compétition, j’avais dit que quoi qu’il arrive je soutiendrai la France". Dimanche, la fin de la parenthèse footballistique et portugaise prendra fin à Marcoussis, avec l’affiche tant espérée au début de la compétition. 

À LIRE AUSSI >> France-Portugal en direct, mieux qu'à la maison, c'est par là

Les articles les plus lus

Reconfinement : les commerces qui devront fermer, ceux qui vont rester ouverts

EN DIRECT - Covid-19 : un million de Français seraient porteurs du virus

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous

Reconfinement : crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouverts "avec des protocoles sanitaires renforcés"

Reconfinement : dans quelles conditions pourrai-je encore me déplacer ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent