A la conquête du Cervin

A la conquête du Cervin

De chaque côté de la frontière, du Valais Suisse à la Vallée d'Aoste italienne, on se prosterne devant le Cervin.

Nous sommes allés à la conquête du Cervin. C'est une montagne pas comme les autres, l'un des sommets les plus célèbres du monde. En Suisse ou en Italie, on se dispute son meilleur profil.

Toute l'info sur

Le WE

Attaquons la face nord, à Zermatt (Suisse), un bourg de montagne qui a banni les voitures, devenu une station de ski huppée grâce à sa "tour Eiffel". Chaque année, ils sont trois millions à vouloir photographier le Cervin. Mais ce jour-là, le sommet avait la tête dans les nuages. Alors, direction le musée construit en son honneur pour découvrir son histoire. Pour le voir de plus près, prenons le train qui mène à Gornergrat pour atteindre l'hôtel le plus haut des Alpes suisses, 3 100 mètres d'altitude. De là, nous avons pu voir le mont Cervin le lendemain matin.

Après cette belle découverte, il était temps d'aller voir la face sud du sommet, son autre visage, dans la Vallée d'Aoste (Italie). Là-bas, les habitants sont chaleureux. Sur place, durant la messe du dimanche, on célèbre le Cervin. Hissons-nous à Chamois, en téléphérique. Ce village compte 60 habitants qui n'ont pas de voiture. D'ailleurs, ici, il n'y a pas de routes, il faut marcher à pied. La ville compte un seul commerce, mais on y trouve de tout. A Chamois, il en faut peu pour être heureux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Accélération de la campagne vaccinale : "Partout, la mobilisation est forte", se félicite Jean Castex

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

Lire et commenter