A la découverte de l’artisanat vénitien

A la découverte de l’artisanat vénitien

Venise est aussi l'une des capitales européennes de l'artisanat. Composé de 118 iles, l'artisanat y puise son inspiration. Des métiers et des savoir-faire uniques que nos équipes vous font découvrir.

À Venise, naviguer est une évidence. Sur les canaux brillants, il y a une figure typique de la ville, ses gondoles. Des ombres et des lumières que l'on reconnaîtrait entre mille. Pour préserver ce symbole, des petites mains s'activent discrètes. Un artisanat précieux et unique au monde.

Toute l'info sur

Le 20h

La famille Tramontin fabrique ces bateaux vénitiens depuis près de 150 ans. Il faut six mois pour créer ce bijou de précision. Au décès de leur père, il y a deux ans, ses filles ont récupéré l'atelier. Leur rêve, c'est d'apprendre à concevoir entièrement une gondole et perpétuer la tradition. Aujourd'hui, il ne reste que cinq chantiers en activité comme celui-ci dans la Sérénissime, contre des centaines au XVIe siècle.

Être gondolier à Venise impose un certain style. Il y a la marinière, mais aussi un autre accessoire indispensable, le chapeau de paille. Facile à récupérer s'il tombe dans l'eau, mais pas si simple à réaliser. Il faut au moins deux jours pour en fabriquer un. Sur l'île de Burano, Paola et son amie Leda travaillent la dentelle de Burano depuis plus de 60 ans. Une tâche minutieuse qui nécessite plusieurs semaines de travail.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination : les dates à connaître en fonction de votre tranche d’âge

EN DIRECT - Covid-19 : Gabriel Attal évoque un retour à une vie plus normale "peut-être dès la mi-avril"

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

Quelles sont les alternatives au confinement le week-end ?

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Lire et commenter