A la découverte de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle

A la découverte de la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle

REPORTAGE - Ce lundi, nous partons en Galice pour découvrir la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle. C'est le point final d'une des routes de pèlerinage les plus célèbres au monde.

Pour les fidèles, Saint-Jacques-de-Compostelle est comme une ligne d'arrivée, un objectif sacralisé. "C'est un endroit magique et incroyablement beau", s'exclame l'une d'entre eux. "C'est émouvant d'être ici. Ça te remplit de joie et ça t’apaise", confie un autre.

Toute l'info sur

Le 13h

Avant la pandémie, plus de 300.000 pèlerins s'y rendaient chaque année. En pleine Semaine Sainte, l'endroit débordait de fidèles et de ferveur. Mais aujourd'hui, seuls quelques Galiciens descendent les marches qui mènent au cœur de la cathédrale, une crypte renfermant les reliques de Saint Jacques. Celui-ci était très proche de Jésus, explique une religieuse, "donc c'est quelqu'un de très important pour nous et c'est pour cela qu'un édifice a été construit en sa mémoire".

"Les pèlerins furent si nombreux à affluer vers Compostelle que l'église devint trop petite pour les accueillir", confie Ramón Yzquierdo Peiró. L'édifice traverse les époques et va perpétuellement changer de visage pour s'adapter à la mode architecturale du moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Vacances confinées : ces Français qui trichent (sciemment ou sans le savoir)

Lire et commenter