Et si vous réserviez une chambre dans la maison d'hôtes du prince Charles en Roumanie ?

Et si vous réserviez une chambre dans la maison d'hôtes du prince Charles en Roumanie ?

UNE VIE ROYALE - Propriétaire d'une jolie demeure dans la région de Transylvanie, l'héritier du trône britannique la loue quand il n'est pas sur place. Un attrait touristique qui a multiplié par dix le nombre de visiteurs en 13 ans.

La légende raconte que ses ancêtres nés dans la région étaient des descendants de Vlad Dracula. Mais c'est lui qui vampirise les environs. Le prince Charles a fait bondir l'attractivité de Zalanpatak, en Transylvanie, depuis qu'il est devenu l'heureux propriétaire d'une maison de campagne. "Il l’a achetée il y a treize ans mais il fallu trois ans de rénovation", raconte à TF1 le comte Kalnoky, le cousin roumain de l'héritier du trône britannique.

Toute l'info sur

Le 13H

Tous les bénéfices sont reversés à une association caritative

Depuis, le fils de la reine Elizabeth II vient chaque année au printemps pour en apprendre plus sur sa lointaine famille originaire de Roumanie. Le septuagénaire y a ses habitudes, comme celle de s'installer dans le même fauteuil pour prendre le thé. Mais ces deux dernières années, la pandémie l'a empêché de reproduire ce rituel synonyme de vacances loin du tumulte londonien. Sa maison n'est pas déserte pour autant. Quand le prince Charles n'y séjourne pas, elle accueille les touristes du monde entier qui veulent bien s'y aventurer.

Lire aussi

Il vous en coûtera entre 90 et 110 euros la nuit pour dormir dans l'une des sept chambres, dont celle du futur roi d'Angleterre qui contient deux lits jumeaux. Même si son épouse Camilla n'est jamais venue. Les admirateurs de la famille royale et les plus curieux répondent présents depuis des années, multipliant par dix le nombre de visiteurs. L'autre propriété du prince Charles dans le village de Viscri, à 100 km plus à l'ouest, a été transformée en centre dédié aux arts locaux. Sur le site officiel de sa maison d'hôtes, le prince de Galles dit "espérer que l'établissement encouragera plus de personnes à visiter la Transylvanie et à promouvoir le développement durable". Précisant que "les bénéfices sont reversés à la Fondation du prince de Galles en Roumanie".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Elections en Allemagne : qui est Olaf Scholz, qui pourrait succéder à Angela Merkel ?

Grippe, gastro, angine et rhume de retour : bonne ou mauvaise nouvelle sur le front du Covid ?

Emmanuel Macron l'inaugure ce lundi : à quoi sert la nouvelle académie de l'OMS, dirigée par Agnès Buzyn ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.