À la découverte de la montagne Sainte-Victoire à Aix-en-Provence

À la découverte de la montagne Sainte-Victoire à Aix-en-Provence

REPORTAGE - Nous partirons sur les traces de Paul Cézanne sur la sublime montagne de Sainte-Victoire. Elle n'a pas encore livré tous ses secrets. Des archéologues découvrent encore de très curieux œufs datant du temps des dinosaures.

Paul Cézanne l'a immortalisé dans le monde entier, comme l'un des plus beaux paysages de Provence. La Sainte-Victoire, 18 km de long, 5 km de large, montagne calcaire unique, complexe même pour ceux qui la connaissent bien. Un sol argilo-calcaire, la douceur du climat sous l'influence de la montagne, c'est la magie de Sainte-Victoire. Et si pour découvrir certains de ses mystères, il fallait d'abord se lever tôt pour se rendre à la réserve naturelle, 140 hectares sanctuarisés au milieu du massif. Ce matin-là, une équipe de naturaliste effectue un suivi sur un oiseau présent dans la réserve, la pie-grièche. Elle est discrète, mais la réserve abrite une étonnante biodiversité.

Toute l'info sur

Le 20h

Et si cette réserve est totalement interdite au public, c'est parce qu'elle renferme un autre patrimoine. Un secret de la Sainte-Victoire bien conservé depuis 70 millions d'années. Le site exceptionnel est classé depuis 1994. De multiples campagnes de fouilles ont permis de découvrir 400 œufs de dinosaures et 350 crustacés. Les limans du fleuve permettront l'excellente conservation des œufs. Plus concrets encore, des os de dinosaures ont été découverts il y a 2 ans sur le site.

La Sainte-Victoire conserve encore certains secrets. Et il faut parfois s'en éloigner pour observer cette montagne. Un relief s'est finalement créé entre les Pyrénées et les Alpes. Il en résulte une étonnante ligne de crête de plusieurs kilomètres. Des crêtes qui recèlent aussi un patrimoine historique à 900 mètres d'altitude, le Prieuré Sainte-Victoire. Bâtiment construit sur cet éperon rocheux au 17e siècle pour accueillir des moines Aujourd'hui, c'est une association de bénévoles qui s'occupe de la gestion et surtout de la restauration des lieux.

La Sainte-Victoire attire chaque année près d'un million de visiteurs et il faut désormais faire attention à la surfréquentation. Car il faut protéger ce massif emblématique, aujourd'hui classé zone Natura 2 000 et Grand Site de France.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Déconfinement : les pistes du gouvernement

EN DIRECT - Covid-19 : 30.472 personnes hospitalisées, 5914 patients en réanimation

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

100.000 morts du Covid en France : quel est le profil des victimes ?

Lire et commenter