À la rencontre des orangs-outans de Tapanuli

À la rencontre des orangs-outans de Tapanuli

Ils font partie des espèces en danger critique d'extinction. Les orangs-outans de Tapanuli ne seraient plus que 800. Maxime Aliaga s'est pris de passion pour cet animal et diffuse les photos de l'animal pour sensibiliser l'opinion publique.

Maxime Aliaga a commencé dans la garrigue autour de Montpellier en capturant des faucons crécerelle et des libellules dans son objectif, en butinant des papillons en pêchant dans le lit des rivières à sec des grenouilles assoiffées. Et puis son regard l'a mené plus loin. La photographie a élargi son horizon. En Indonésie, au cœur de Sumatra, il a pu faire une expédition dans le cadre d'un programme de conservation sur les traces d'une nouvelle espèce d'orang-outan. Nous avons suivi dans ce pays.

Toute l'info sur

Le 20h

Après plusieurs jours de marche d'écoute et de recherche, il y a rencontré un mâle qui avait déjà été repéré par les équipes locales, mais jamais photographié ni filmé. Cet animal appartient à une espèce inconnue que les scientifiques ont formellement identifiée en 2017 seulement grâce à son ADN. Il est différent des autres orangs-outans. On lui a donné le nom de Tapanuli, la région isolée où il vit depuis des millénaires, à l'écart de tout.

Cette expérience unique, cette quête et cette passion pour les animaux, le photographe la raconte dans un livre et une exposition itinérante avec un sentiment d'urgence. Selon les estimations, il n'y aurait plus aujourd'hui que 800 orangs-outans de Tapanuli. Ce qui en fait le grand singe le plus en danger d'extinction au monde.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : après son rappel des États-Unis, l'ambassadeur français reçu ce soir par Macron

EN DIRECT - L'assouplissement du pass sanitaire "probablement" au menu d'un conseil de défense mercredi, selon Attal

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.