Archipel des Glénan, un paradis Breton

Archipel des Glénan, un paradis Breton

BRETAGNE – On l’appelle la "Polynésie bretonne" en raison de ses eaux cristallines et ses plages de sable fin. Seuls quelques privilégiés peuvent passer la nuit sur cet archipel miraculeusement préservé au large du Finistère.

Dès que les beaux jours reviennent, ils ne peuvent pas de s'en empêcher. Valérie et Éric partent en expédition sur leur voilier. Depuis 15 ans, ils partent toujours au même endroit, à 18 km des côtes bretonnes. Leur petit paradis, c'est l'archipel des Glénan. Plage de sable blanc et eau vert émeraude, une réserve naturelle de neuf îles reparties sur 500 km². Elle ne compte qu'une dizaine de bâtisses. 

Plus aucune construction n'y est autorisée. Ancien repaire de corsaire, l'archipel était encore peuplé d'une poignée de pêcheurs et de gardiens de phare jusque dans les années 60. Aujourd'hui réputés pour son école de voile, les Glénan sont inhabités l'hiver. Ces îles ne renaissent qu'au beau jour avec le retour des touristes et des plaisanciers.

Toute l'info sur

Sept à huit

Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

EN DIRECT - Covid-19 : Castex envisage "des mesures supplémentaires" face à la situation au Brésil

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

Covid-19 : la pandémie à un point "critique", alerte l'OMS

Lire et commenter