Atlantide : la clé du mystère se trouve-t-elle en Espagne ?

Atlantide : la clé du mystère se trouve-t-elle en Espagne ?

HISTOIRE - Le mythe de l'Atlantide alimente tous les fantasmes depuis des millénaires. Des archéologues amateurs affirment avoir localisé la cité engloutie en Andalousie.

C’est l’un des plus grands mythes de l’histoire. Certains ont cherché, en vain, sa trace, quand d’autres l’ont porté à l’écran, en film ou en jeu vidéo, à l’instar de la franchise "Assassin’s Creed". Mais l’Atlantide a-t-elle existé ailleurs que dans notre imagination ? Et si oui, où se trouve-t-elle ? 

Féru d’archéologie, Michael Donnellan est persuadé d'avoir localisé son emplacement. La clé de l’énigme, selon lui, se trouve dans les écrits de Platon. "Et en l’espace d’un jour et d’une nuit funeste, l’île de l’Atlantide fut engloutie dans les profondeurs de la mer" : le philosophe grec dépeint, dans son livre le Timée paru en 360 av. J.-C., une cité lacustre où vivait un peuple, les Atlantes. Et ce réalisateur américain est convaincu d’avoir trouvé, entre ces lignes, l’emplacement de la cité engloutie, quelque part en Andalousie. "Il est écrit qu’il faut passer les colonnes d’Hercule. Et on sait aujourd’hui qu’il s’agit de Gibraltar. Tout ce qu’il faut savoir sur l’Atlantide est dans ce livre", affirme-t-il dans le reportage de TF1 en tête de cet article.

Toute l'info sur

Le WE

Pour nous prouver que son intuition est la bonne, Michael Donnellan nous emmène à marée basse sur une plage proche de la ville de Sanlúcar de Barrameda, dans le sud de l’Espagne. C’est là, nous dit-il, qu’il a fait une découverte surprenante :"Il y a deux ans, une violente tempête a déplacé d’énormes quantités de sable et a révélé les restes d’une ancienne ville". Sa technique, pour sonder les profondeurs, consiste à prendre de la hauteur. "Si vous regardez autour de vous, vous aurez l’impression de ne voir que des pierres. Ce n’est qu’avec le drone, une fois en l’air, que l’on peut vraiment voir ce qu’il y a au fond", poursuit-il. Les images sont ensuite analysées en studio. "Ces structures rectangulaires, qui apparaissent sur l’écran, ne peuvent pas être d’origine naturelle. Elles dessinent des rues et des avenues", avance le réalisateur.

La ville était formée de cercles concentriques presque parfaits, qui étaient séparés les uns des autres par des canaux- Manuel Cuevas-Barba, archéologue amateur

Michael Donnellan n’est pas le seul à chercher l’Atlantide. Ce jour-là, il accompagne un ami dans le Parc national de Doñana, une réserve naturelle entre les provinces de Huelva et Séville. Il y a de cela plusieurs milliers d’années, affirme-t-il, la zone était recouverte par l’eau. "Il y a avait une mer intérieure qui allait jusqu’à Séville", soutient Manuel Cuevas-Barba, archéologue amateur, en prenant dans sa main un coquillage. Il n’en fallait pas plus à nos deux acolytes pour imaginer, à cet endroit précis, l’emplacement de la fameuse cité de l’Atlantide, telle que Platon l’avait décrite dans son livre. "La ville était formée de cercles concentriques presque parfaits, qui étaient séparés les uns des autres par des canaux", poursuit ce passionné d’archéologie.

Coïncidence ou pas, cette forme rappelle étrangement celle de ruines plus au Nord non loin de la ville de Terrinches, dans la région de Castilla de la Mancha. "Je crois que les Atlantes qui ont survécu au cataclysme se sont réfugiés à cet endroit, à l’intérieur des terres", déclare Valentin de Torres-Solanot del Pino, un entrepreneur local qui croit dur comme fer que les Atlantes étaient ibériques. "Toutes les pierres ont une forme très régulière et en même temps arrondie. Il n’y a pas de blocs droits. C’est une architecture très ancienne et qui s’inscrit dans une tradition particulière", décrit de son côté le Dr Lui Benitez de Lugo, un archéologue spécialiste des civilisations antiques, lui aussi présent sur place ce jour-là.

De quoi susciter l'intérêt de Valentin de Torres-Solanot del Pino, qui finance des fouilles depuis quelques années avec l'espoir d'un retour sur investissement. "L’Atlantide est un sujet passionnant, qui fait rêver, comme les dinosaures ou l’Égypte antique. Si l’on peut prouver son existence, ce serait un tremblement de terre. Imaginez le nombre de touristes que cela pourrait attirer", s'enthousiasme l'entrepreneur. Il n'empêche, pour l’heure, aucune de ces théories n’a été validée scientifiquement, laissant ainsi planer le doute sur l’existence de la cité légendaire. Alors peut-être foulerez-vous un vestige atlante lors de vos vacances dans le sud de l’Espagne, pour peu que vous ayez décidé d’y croire...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO - "Ça va la claque que tu t'es prise ?" : Emmanuel Macron interpellé par un écolier

EN DIRECT - Affaire Jubillar : le procureur détaille les "incohérences" de la version du mari

Disparition de Delphine Jubillar : ce nouvel élément révélé par l’amant de l'infirmière

"Je ne mange pas le soir" : elles vivent avec moins de 1000 euros de retraite par mois

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.