Vacances de rêve : "Sept à Huit" nous plonge à Bora-Bora

Vacances de rêve : "Sept à Huit" nous plonge à Bora-Bora

TOURISME DE LUXE - Parmi la centaine d'îles éparpillées au milieu du Pacifique, Bora-Bora est de loin la plus convoitée. Une destination de rêve qui attire une clientèle fortunée prête à débourser sans compter pour s'offrir des vacances de rêve.

Des plages de sable blanc s’étendant à perte de vue sur des kilomètres, une eau bleue turquoise à 28 °C : Bora-Bora est l’image même de l’île paradisiaque. Dans ce petit atoll, d’une superficie d’à peine 40 kilomètres carrés, une clientèle d'ultrariches, en quête de luxe et d’authenticité, s'offre des vacances de rêve, loin du tourisme de masse. Surnommée "la perle du pacifique", la plus convoitée des îles de Polynésie française ne manque pas d'atouts pour séduire ces touristes prêts à débourser sans compter. 

Toute l'info sur

Sept à huit

Ashley et Andrew, tous deux trentenaires, sont venus pour célébrer leur cinquième anniversaire de mariage. Le couple a fait le voyage en avion depuis New York. Mais c’est à bord d’un bateau qu’ils rejoignent leur hôtel cinq étoiles, niché au cœur du lagon. Dans ce complexe, la chambre la moins chère coûte 700 euros la nuit. Pour la suite la plus luxueuse, il faut compter 8.000 euros. Soit le prix à payer pour profiter d'un séjour d'exception dans l'une de ses 103 villas sur pilotis, avec terrasse et piscine privatives.

Lire aussi

Mais dans l’Archipel, la bataille pour attirer les plus riches clients est rude. Comment le palace se démarque-t-il des quatre autres complexes de l’île ? Comment les 250 employés se démènent-ils pour satisfaire de jour comme de nuit la moindre exigence de ces clients ? Une équipe de "Sept à huit" vous emmène dans les coulisses de ce temple du tourisme haut de gamme où rien n'est impossible, ou presque.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5.900 malades en réa, 385 décès en 24h

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Lire et commenter