Calanques : randonnée vertigineuse sur les crêtes

Calanques : randonnée vertigineuse sur les crêtes

Ils auraient pu randonner tranquillement dans le parc des Calanques. Mais ce que viennent chercher Yvette et Benjamin en suivant notre guide, casques et mousquetons en bandoulière, c'est bien autre chose. Quelque chose de vertigineux.

C'est parti pour quatre kilomètres et cinq heures de marche à travers les falaises Soubeyranes, fracture minérale de gré, de calcaires et de poudings, qui plongent dans la mer. Dans les sillons de la falaise, un sillonnement insoupçonné, dessiné par la nature. Petit à petit, les passages se resserrent. Pour poursuivre, il faut s'équiper, et surtout ne pas manquer Notre-Dame des falaises, car juste en dessous, un rappel de trente mètres. Les jambes tremblent, le souffle est court, mais pas question de regarder en bas.

Toute l'info sur

Le 20h

C'est à l'arrivée que c'est le plus impressionnant. Bousculade interdite. Il faut récupérer la corde pour progresser en toute sécurité sur les corniches sablonneuses du sentier de Philémon. Parfois, il ne fait pas plus de 40 cm de large, alors, il faut prendre sur soi. Bien accroché, après deux heures de marche, nous arrivons au bout du chemin, à la petite grotte où se cachait le braconnier. Fatigué, certes, mais sans regret. En rejoignant la route des crêtes face à la Méditerranée, chez tous, le même sentiment domine, celui d'avoir repoussé ses limites.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Une troisième dose de Pfizer "probablement" nécessaire : la mise au point de Gérald Kierzek

REVIVEZ - La famille royale et le Royaume-Uni ont rendu un dernier hommage au prince Philip

Déconfinement : les pistes du gouvernement

La comédienne britannique Helen McCrory ("Harry Potter", "Peaky Blinders") est décédée à l’âge de 52 ans

Lire et commenter