Des ustensiles de cuisine aux vélos artisanaux, le bambou sert à tout

Des ustensiles de cuisine aux vélos artisanaux, le bambou sert à tout

Dans la région du Yunnan en Chine, on cultive le bambou depuis 7000 ans. Il pousse jusqu'à un mètre par jour. Gourmandise préférée des pandas, il est aussi utilisé comme ustensiles de cuisine ou pour fabriquer des vélos.

En Chine, on dit qu'il est une bénédiction du ciel. Entouré de mille et une légende, le bambou, immuable, pousse depuis 70 millions d'années. C'est la nourriture préférée des pandas. Dans le sud-est de la Chine, la région d'Anji est considérée comme le royaume du bambou. Ses terres montagneuses abritent une bambouseraie de 700 hectares. Un havre de paix qui accueille jusqu'à 100.000 visiteurs par jour, en mal de verdure. Si certains s'y ressourcent, d'autres y trouvent leur gagne-pain.

Toute l'info sur

Le 20h

Tout est bon dans le bambou et les industriels l'ont bien compris. Dans l'usine Fenghui d'Anji, 300 ouvrières travaillent six jours sur sept. Elles confectionnent des baguettes, des sets de table ou encore des grattes-dos. À 30 ans, Andy Liang est le propriétaire de cette entreprise. 30% de ses produits sont exportés vers la France, notamment les couverts en bambou. Dans un tout autre domaine, Mingning Luo dit "Mowgli" est un aventurier à deux-roues. Sur son vélo de bambou, fabriqué par ses soins, il a parcouru toute la Chine. Ce jeune artisan passe ses journées entières à confectionner des vélos qu'il vend 600 euros pièce. Il ne travaille que le bambou.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 16.600 cas ces 24 dernières heures

ENTRETIEN EXCLUSIF - Brigitte Macron se confie sur son expérience du Covid-19

Fin du "Muslim ban", retour dans l'accord de Paris... ce que Joe Biden fera dès son investiture

Variants du coronavirus : faut-il privilégier le masque FFP2 dans les lieux à risques ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Lire et commenter