Envie d'évasion : les villes fantômes de Californie

Envie d'évasion : les villes fantômes de Californie

REPORTAGE - Blotie contre les mines d'or en Californie, voici la ville de Bodie, fondée il y a 150 ans, abandonnée après l'épuisement du filon. 10 000 personnes vivaient ici dans l'un des lieux les plus riches de l'Ouest américain.

Aujourd'hui, il n'y a qu'une seule silhouette à Bodie. D'habitude, des milliers de touristes viennent du monde entier, mais avec l'hiver et le coronavirus, la ville devient fantôme une deuxième fois. La mission de cette ranger est de veiller à ce que l'état de la ville reste dans cet état d'abandon. Interdit de toucher au moindre objet, même la poussière est historique. Comme un voyage à travers le temps, dans ce saloon, où les parties de carte ne se termineront jamais. Nous quittons les lieux sur la piste des villes fantômes du Far West. 

Ces vestiges sont éparpillés dans tout l'Ouest américain. Les plus anciens remontent au milieu du XIXe siècle, il y a 170 ans. À une époque où San Francisco ne compte que 900 habitants, la ruée vers l'or attire en Californie 300 000 aventuriers. Autour des mines, les villes poussent comme des champignons. Certaines existent encore et sont même habitées comme ici à Randsburg, 64 habitants.

Toute l'info sur

Le 20h

Vivre comme les pionniers d'autrefois

Nous poursuivons le long de ce désert que devait traverser les premiers prospecteurs. Ils lui ont donné un nom : la "vallée de la mort". À présent, cap vers la Sierra Nevada et ses mines d'argent. Une route escarpée nous emmène à 2.600 m d'altitude jusqu'au village de Cerro Gordo. Au bout d'une heure, les premiers bâtiments apparaissent. Nous avons rendez-vous avec l'unique habitant de cette ville embrumée. Mais entre toutes ces maisons, il n'est pas simple à trouver. Ce Texan a répondu à une annonce dans le journal : "Villa fantôme à vendre". 

À 32 ans, Brent est l'ermite le plus populaire au monde, car il y a quand même Internet ici, et il partage sa nouvelle vie sur les réseaux sociaux. Près d'un million d'abonnés suivent son exploration des mines voisines car ces sous-terrains lui appartiennent aussi. 

Aujourd'hui, Brent veut faire partie de l'histoire américaine. Il mène une vie comme celle des pionniers d'autrefois, pas d'eau courante et en cas de problème, personne sur qui compter à part lui-même. Loin de son Texas, le jeune homme compte sauvegarder cet endroit, réparer les maisons et même ouvrir un hôtel. Un investissement pour gagner assez et rester vivre ici.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination : les dates à connaître en fonction de votre tranche d’âge

EN DIRECT - Nouveau record de décès du Covid en 24h au Brésil : 1.910 morts

Le déconfinement, quand et comment ? Une réunion interministérielle à l'Élysée ce mercredi après-midi

CARTE - Covid-19 : où en est l'épidémie dans votre département ?

REPLAY – Revoyez l’interview de Nicolas Sarkozy au JT du 20h de TF1

Lire et commenter