Gabon : la ponte des tortues marines géantes sous haute protection

Gabon : la ponte des tortues marines géantes sous haute protection

FAUNE - À la nuit tombée, les équipes de TF1 se sont promenées sur cette plage gabonaise qui a la réputation d'être une maternité en plein air. Un site de ponte pour tortues marines géantes sous la surveillance d'une patrouille armée.

Dans la pénombre, tapie dans le sable, une tortue luth, l'espèce la plus grande au monde. Elle pèse entre 450 à 500 kg, et est venue parfois d'aussi loin que l'Amérique latine pour faire naître leur bébé dans ce parc de Bongara. Une ponte sur laquelle plane nombre de menaces. Depuis vingt ans, Paul et ses confrères équipent ces tortues de bagues pour les compter, suivre leur migration et protéger leur ponte.

Toute l'info sur

Le 20h

Les plages de la région voient naître de moins en moins de bébés tortues. L'on dénombre - 50% de naissances ces dix dernières années d'après les bénévoles qui veillent sur ces nouveaux-nés. Sauver les bébés tortues, l'obsession de Claire qui accompagne leur premier pas en s'assurant qu'ils prennent bien la direction de la mer. Une course contre la montre pour la survie de ces mini-tortues luth, parfois piégées dans la végétation, et qui y sont à la merci de prédateurs.

Ces bénévoles recensent les nids de tortues identifiées par des positions GPS. Une armée d'ange-gardien pour protéger ces sites. Malgré l'action de ces militants de la biodiversité, les naissances pourraient continuer à baisser sur ces plages gabonaises. Les sites naturels de reproduction des tortues sont de plus en plus menacés par l'érosion de la côte, provoquée par la montée continue du niveau de l'océan.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Déconfinement : les pistes du gouvernement

EN DIRECT - Covid-19 : 30.472 personnes hospitalisées, 5914 patients en réanimation

VIDÉO - La directrice de la pharmacovigilance danoise s'évanouit en pleine conférence de presse

Résistance au vaccin, circulation en France, létalité : 3 choses à savoir sur le variant brésilien

Les vaccins Pfizer ont-ils plus d'effets indésirables qu'AstraZeneca ?

Lire et commenter