Vacances sous Covid : comment Mykonos se prépare à accueillir les touristes

Vacances sous Covid : comment Mykonos se prépare à accueillir les touristes

CRISE SANITAIRE - Après six mois de fermeture, les cafés et les restaurants ont rouvert lundi en Grèce. Une première étape avant le lancement de la saison touristique le 15 mai. À Mykonos, tout le monde est dans les starting-blocks.

Connue pour ses petites maisons blanches empilées les unes sur les autres et ses plages à perte de vue, Mykonos est l'une des destinations les plus prisées d'Europe. Mais depuis six mois, cette île grecque qui vit essentiellement du tourisme est presque déserte, et ses hôteliers et commerçants déprimés. 

Toute l'info sur

Le 20h

Alors depuis que le ministre grec du Tourisme, Harry Theoharis, a annoncé que la Grèce allait officiellement ouvrir ses frontières à partir du 14 mai, l'île se prépare à retrouver ses visiteurs étrangers. 

Pas de quarantaine mais des tests PCR aléatoires

Le premier enjeu est de contrôler l'arrivée des passagers. Des tests gratuits leur seront proposés à bord des ferrys. Financés par la municipalité de Mykonos, ils ne seront pas obligatoires, bien que fortement recommandés. "La municipalité de Mykonos, finance elle-même les tests, le matériel et le personnel, l'idée est d'être le plus efficace possible et d'éviter au maximum les contaminations sur l'île",  explique Anastasios Georgoulios, microbiologiste, dans le reportage de TF1 en tête de cet article. 

Pour ceux qui voyagent en avion, l'aéroport envisage deux files d'attente. Une plus rapide, pour les vaccinés et une autre classique, avec à la sortie des deux files, des tests PCR aléatoires. Une fois sur place, les touristes n'auront pas besoin de faire de quarantaine, mais devront remplir un formulaire en ligne qui génèrera un QR code, comme l'avait expliqué Harry Theoharis, au micro de TF1, le 22 avril dernier :  "Quand vous arrivez, on contrôle votre QR code et de manière aléatoire vous pouvez soit sortir directement, soit être testé. Et ce, même si vous êtes vaccinés, parce qu’on veut garder la situation sous contrôle." 

Une bonne nouvelle pour les hôteliers de Mykonos, impatients de rouvrir leurs établissements. Athanasia Kutaga, réceptionniste qui travaille dans l'un des seuls hôtels de Mykonos actuellement ouverts, compte les jours, comme on peut le voir dans le reportage en tête de cet article. "A cette saison, dans des conditions normales, on est déjà tous ouverts dès le début du mois d'avril", explique-t-elle tout en déplorant la situation. "On a le droit d'ouvrir seulement la moitié des chambres et plus aucune n'est occupée par des touristes, elles sont toutes prises par des ouvriers du bâtiment."

Dans le centre-ville, les ouvriers peaufinent les façades blanches.  "On prépare l'île, on l'embellit. On attend surtout les touristes, on se tient prêt pour les accueillir", affirme un travailleur. 

3 millions de vaccinés en Grèce

Mais pour accueillir sereinement, ses 2 millions de visiteurs annuels, Mykonos doit aussi accélérer sa campagne de vaccination, baptisée "opération liberté". Avec un seul centre de vaccination pour 10.000 habitants, il parait peu probable que tous soient vaccinés d'ici au 14 mai. D'autant plus que l'île manque cruellement de doses. 

Un sujet qui inquiète les locaux, comme Kyriaki, née sur l'île. Cette jeune femme qui a grandi sur place connaît l'importance du tourisme, mais alors qu'elle reçoit sa première dose elle émet des réserves pour cet été. "Les vacanciers qui viennent sans être vaccinés ça me met en colère, tous ceux qui viennent sur l'île doivent être vaccinés par sécurité. Je ne veux pas être reconfinée une fois de plus", affirme-t-elle.  

Lire aussi

Alors que les terrasses commencent à rouvrir ce lundi avec des mesures strictes - les employés devront notamment réaliser des autotests une fois par semaine et porter des masques, six personnes maximum à table sont autorisées et la fermeture des établissements est prévue à 23 h pour respecter le couvre-feu toujours en vigueur - le gouvernement grec a accéléré sa campagne de vaccination ces derniers jours, en permettant notamment aux trentenaires de se faire vacciner. Plus de 3 millions de vaccinations ont été réalisés. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Jérusalem : au moins 180 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne

EN DIRECT - Week-end de l'Ascension, vaccin AstraZeneca... l'appel de Jean Castex

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.