Plus belles plages du monde : cap sur l'île Moucha, au large de Djibouti

Plus belles plages du monde : cap sur l'île Moucha, au large de Djibouti

Nous vous emmènerons ce vendredi sur une plage de rêve au large de Djibouti. L'île Moucha est un petit coin de paradis : des étendues de sable quasi désertes, une eau cristalline et une forêt aux airs de cathédrale végétale.

Laissons-nous bercer par ses eaux turquoise, une demi-heure de voyage pour oublier la touffeur de la ville de Djibouti. Les locaux le savent aller sur l'Île Moucha, c'est s'échapper hors du temps. Pour Clémentine et sa famille, dès la première baignade dans une eau à 30 degrés les voilà exaucés. "Il n'y a pas besoin d'y aller doucement, de se mouiller, non, on rentre direct. Il fait tellement chaud dehors que de toute façon à la limite, ça rafraîchit. Le programme c'est rien, rien faire, juste profiter", se réjouit-elle.

Toute l'info sur

Le WE

Au même moment, d'autres expatriés français démarrent leur cours de plongée. En reprenant le large, Moucha n'est en fait que la partie émergée d'un gigantesque récif corallien. Il fallait une heure d'oxygène pour découvrir la population sous-marine qui nous réserve bien des surprises. Les sergents-majors nous accueillent avec les grands honneurs. Puis, ce sont les lutjans qui jouent à cache-cache ou encore ce poisson-ange, décidément farceur. C'est un festival de couleurs partout où le regard se pose au milieu de ses coraux comme ces tables d'Acropora, typiques des eaux chaudes de la mer rouge. Le clou du spectacle, ce tête-à-tête furtif avec une tortue imbriquée.

Revenons sur la terre ferme pour découvrir un îlot désertique, autrefois prisé par les aventuriers et les contrebandiers, renferme un poumon vert. La mangrove ne se dévoile qu'à marée basse. Un enchevêtrement de racines sous la voûte des palétuviers. Nous savourons la fraîcheur de cette cathédrale végétale, tout comme les gastéropodes. À marée haute, la mangrove nous offre un tout autre spectacle. Dans ces eaux qui regorgent de poissons et de crevettes, c'est un festin à ciel ouvert. Une île mystérieuse quasiment à l'état vierge aux plages éblouissantes, mais presque désertes. Un lieu tranquille, car le tourisme est très peu développé. Dans les derniers éclats de ce joyau de la mer Rouge apparaît comme par magie un boutre sur le fil de l'horizon.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : l'épidémie devrait redémarrer "cet automne", prévient Arnaud Fontanet

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la liste des 48 départements concernés

EN DIRECT - Covid-19 : le pass sanitaire maintenu pour l'instant dans tous les départements

EN DIRECT - Crise des sous-marins : Emmanuel Macron va s'expliquer avec Joe Biden cet après-midi

Aux États-Unis, le Covid a fait plus de morts que la grippe espagnole... et en France ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.