Vacances : à quoi ressemble un camping de luxe dans le Sud de la France ?

Vacances : à quoi ressemble un camping de luxe dans le Sud de la France ?

ÉVASION - À mi-chemin entre l'hôtel haut de gamme et le camping traditionnel, le Sérignan Plage, niché dans une nature luxuriante près de Béziers (Hérault), séduit près de 6000 touristes chaque année grâce à de nombreuses animations.

Il a raflé le titre du meilleur camping d'Europe l'été dernier. Le Sérignan Plage, localisé à une vingtaine de kilomètres de Béziers (Hérault), a tout d'un hôtel haut de gamme avec les avantages d'un camping traditionnel. "On se croirait dans un rêve, hors du temps", lance une vacancière, bercée par les douces mélodies des guitaristes en bord de mer. 

Chaque été, des milliers de touristes convoitent ce site paradisiaque, mais seuls 6000 d'entre eux ont la chance d'en profiter. Ils peuvent accéder à des piscines aux reflets turquoises, à de gigantesques toboggans ou encore à des bains bouillonnants, qui s'insèrent dans un décor digne de la Rome antique. Lorsque les parents veulent s'accorder un peu de répit, ils peuvent déposer leurs enfants dans des clubs supervisés par des animateurs plein d'inventivité. Pendant ce temps, les plus grands peuvent aussi se balader à vélo ou aller se faire les ongles. Puis, une fois le soleil tombé, les familles peuvent se retrouver et partager des spectacles imaginés spécialement pour eux par une troupe de comédiens en provenance de la capitale. 

Toute l'info sur

Sept à huit

Un tiers du camping dédié aux naturistes

Accros à cette formule hybride, certains reviennent tous les étés. C'est notamment le cas de deux couples d'amis et de leurs adolescents qui témoignent dans le reportage Sept à Huit en tête d'article : "Il y a beaucoup de prestations qu'on peut retrouver dans un hôtel sauf que, là, on vit également dehors comme dans un camping", se réjouit la mère de famille.

"Dans un club, c'est très bien, mais il y a des contraintes horaires notamment pour manger, alors qu'ici on peut rester à la plage jusqu'à 14h, on n'a pas d'impératif", poursuit son mari. "On ne joue pas à la console. On a mieux à faire, on est tout le temps dehors, il fait beau, on profite des infrastructures", termine enfin leur fils, sourire aux lèvres. 

Par ailleurs, un tiers du camping est dédié aux adeptes de naturisme. Près de 2000 touristes bénéficient ainsi des mêmes animations que les autres, mais à l'abri des regards. "Une fois qu'on a enlevé le maillot de bain, difficile de le remettre", confie une touriste dénudée, en train de se prélasser au soleil. "Pour rien au monde, on ne changerait notre mode de vacances." 

Un concept lancé dans les années 60

Ce concept existait déjà lorsque Etienne Amat, alors syndicaliste agricole sans le sou, a lancé l'entreprise familiale dans les années 60. "Mes parents sont arrivés dans les années 65, il n'y avait rien, ni personne", raconte son fils Jean Guy Amat, à la tête de la société depuis 1992. "Pas d'eau, d'électricité, ni de route. Seule une plage de sable fin qui les a séduit."

À cela s'ajoute désormais : le respect de la biodiversité. En effet, le dirigeant a impulsé l'usage des voiturettes électriques pour son personnel, composé de 300 salariés ; la construction des cabanes en matériaux recyclables ; et l'implantation de 5000 arbres arrosés avec les eaux filtrées des piscines et des mobil-homes. "Il a fallu des décennies pour créer cette oasis de bord de mer", commente le cinquantenaire.

Lire aussi

Outre les 17 millions d'euros générés chaque saison grâce aux nombreux touristes, le Sérignan Plage empoche 15% des recettes des commerçants et restaurateurs qui font tourner leur activité dans l'enceinte du camping. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La fin du masque obligatoire au collège envisageable "en octobre-novembre", annonce Blanquer

Macron et Biden promettent de restaurer la "confiance", abîmée par la crise des sous-marins

Eric Zemmour poursuit "Paris Match" après la publication de photos avec sa conseillère

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Covid-19 : à moins d'un mois de sa mise en place, le déremboursement des tests vire au casse-tête

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.