Tanzanie : à la rencontre des animaux du parc du Serengeti

Tanzanie : à la rencontre des animaux du parc du Serengeti

REPORTAGE - Situé au nord de la Tanzanie, le Serengeti est l'un des plus beaux parcs animaliers du monde et est peuplé de plus de quatre millions d'animaux. Nous nous y sommes rendus.

Si la migration des gnous y est annuelle, le Serengeti, lui, se donne en spectacle à toutes les saisons. Dans son décor de 15 000 km², près de deux fois la Corse, le parc porte bien son nom. En langue Massaï, Serengeti signifie plaines infinies. La réserve, qui fête ses 70 ans cette année, est réputée être le deuxième par animalier d'Afrique.

Toute l'info sur

Le 20h

"C'est ça qui est bien. C'est qu'au détour d'un virage, on tombe sur un éléphant, sur des girafes, sur un troupeau de zèbres. Ça, c'est incroyable. Il faut bien ouvrir l’œil", s'exprime Delphine, une touriste française.

Ouvrir grand les yeux pour ne pas rater l'attraction phare du parc, les "big five". Il s'agit des cinq mammifères les plus iconiques dès la savane. C'est d'abord pour les observer que les touristes étrangers se ruent depuis si longtemps dans le Serengeti. Les Français sont devenus les touristes que fréquente le plus le parc déserté par les autres visiteurs étrangers.

Aujourd'hui, de nombreux lodges dans le Serengeti ont leurs piscines vides malgré la vue imprenable qu'elle offre. La fréquentation est en baisse de 95%, notamment en raison de la crise sanitaire. En attendant le retour des jours heureux, le parc est confronté à un défi immédiat, celui de préserver son exceptionnel faune, alors que l'argent des touristes se fait de plus en plus rare.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

Lire et commenter