Un festival de frissons avec des highliners en Savoie

Un festival de frissons avec des highliners en Savoie

En Savoie, la commune de Valloire accueille ce week-end de téméraires aventuriers qui marchent sur des lignes suspendues dans le vide à quelque 3 000 mètres d'altitude. Une aventure vertigineuse.

Quelque part au-dessus de la terre, ils tirent leur révérence à la gravité. Seulement 2,5 cm de large sous les pieds pour s'affranchir de la pesanteur. Dans le ciel de Valloire, ce week-end, de drôles d'oiseaux chatouillent le ciel sur des highlines ou lignes hautes. À 3000 mètres, Louise Lenoble s'avance à son tour. "Vu que c'est une highline alpine, une Skyline comme on dit, assez haute, c'est très impressionnant. Je ne fais pas ça tous les jours. Je vais y aller pour la beauté du paysage. Et là, je vais me régaler", dit-elle. Louise était étudiante en médecine. L'expérience du vide et de l'adrénaline a changé sa vie.

Toute l'info sur

Le WE

Louise Lenoble a aujourd'hui plusieurs records du monde à son actif, mais rien qui n'égale le souvenir de sa première fois. "Je me rappelle, il y avait eu la falaise autour de moi, 300 mètres de vide en dessous, des aigles qui passaient au-dessus. Vu la vague d'adrénaline et d'émotion, j'ai un peu pleuré. J'ai eu envie de comprendre ce qui s'était passé pour que j'aie des larmes et des émotions comme ça et juste comprendre si je pouvais les maîtriser aussi", raconte-t-elle.

Elle mène aujourd'hui une vie de saltimbanque et de troubadour. Avec sa troupe "Sound in the air" (spectacle de funambulisme), sur les places des villages et dans les festivals de highlines où d'autres, comme elle, partagent l'envie d'équilibre. Une peur de tomber, instinctive, qu'il faut combattre avant peut-être de s'élever plus haut. "Les premiers pas sur une highline et le fait de se lever pour la première fois sur une highline, ça déclenche des peurs qui sont vraiment très profondes, un peu primitive", explique Thomas Derely, highliner, bénévole à Valloire Highline Festival à Valloire (Savoie).

C'est leur conquête, s'affranchir de ce vide et de toutes les peurs qui empêchent d'avancer. Un voyage entre le corps et l'esprit pour atteindre la grâce de cet équilibre qui ne tient parfois qu'à un fil.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Elections en Allemagne : qui est Olaf Scholz, qui pourrait succéder à Angela Merkel ?

Grippe, gastro, angine et rhume de retour : bonne ou mauvaise nouvelle sur le front du Covid ?

Emmanuel Macron l'inaugure ce lundi : à quoi sert la nouvelle académie de l'OMS, dirigée par Agnès Buzyn ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.