Urbex : le charme des palais italiens délabrés

Urbex : le charme des palais italiens délabrés

Les adeptes de l'urbex sont à la recherche de lieux abandonnés mais qui ont encore tant de choses à raconter. Le principe consiste à s'introduire au cœur du vieux bâtiment sans jamais rien abîmer. Et l'Italie est pour eux un formidable terrain de jeu.

C'est un jeu périlleux, un travail d'enquêteur et surtout une excitation. Thomas Jorion est un photographe professionnel. Depuis dix ans, il parcourt l'Italie de long en large, à la recherche de palais abandonnés. En entrant dans une propriété privée, cet urbexeur prend des risques.

Toute l'info sur

Le WE

L'exploration urbaine est sa passion. Il capture en images des bâtiments fragiles dont certains risquent de disparaître. L'Italie regorge de ces pépites : les demeures de grandes familles aujourd'hui désargentées. Trop coûteuses en entretien, les héritiers délaissent ces villas. Mais s'il y a une certitude, c'est que l'urbex peut devenir un business. Et les communes italiennes l'ont bien compris. Dans le pays, on trouve plus de 6 000 villages fantômes, abandonnés à cause de maladie, de catastrophe naturelle ou encore de guerre. C'est le cas de Monterano, détruit par l'armée de Napoléon en 1800. "Ce site a été le décor il y a trois ans pour un film de Ridley Scott qui s'appelait "Tout l'argent du monde". Et la venue de ce réalisateur et producteur britannico-américain n'est pas rien pour le petit village. Il a payé 25 000 euros pour le tournage.

L'accès au site à Monterano reste pourtant gratuit. Tout y est fait pour que l'on puisse le visiter de façon sécurisée. Les chemins sont balisés. Mais il y a un autre type d'urbex, plus sauvage, plus dangereux. Il y a donc quelques règles à respecter. La suite dans le reportage ci-dessus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Aujourd’hui, je me dis : plus jamais" : ces infirmières qui, après un an de Covid, ont rendu leur blouse

EN DIRECT - Covid-19 : Castex suspend "jusqu'à nouvel ordre" les vols entre le Brésil et la France

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

"Sofagate" : la mise en garde d'Ursula von der Leyen à Charles Michel

Lire et commenter