Venise pour vous tout seul

Venise pour vous tout seul

À partir du 1er août, ce sera la fin des paquebots de croisière géants à Venise. Une victoire pour ceux qui dénoncent les dégâts qu'ils font, mais un coup dur pour le tourisme.

Et si cet été était l'occasion ou jamais de visiter Venise. Vider de ses hordes de touristes, la sérénissime se dévoile comme au premier jour. Le bonheur des uns et le désarroi de beaucoup d'autres. Vendeur de souvenirs, serveur ou gondolier, tous ont le même regard, la même attitude. Celle du dépit face à l'absence de client.

Toute l'info sur

Le 20h

Venise presque sans gondole, Maurizio n'avait jamais vu cela en 30 ans de métier. Nous sommes ses premiers clients de la journée. Il affirme pourtant que d'habitude, il y a entre 30 et 40 gondoles. Et c'est comme ça du matin au soir. Mais ce jour-là, nous sommes absolument seuls. Pour lui, il manque les Asiatiques et les Américains. Il ne reste que les Européens, qui restent moins longtemps et dépensent moins d'argent.

Alors, pour faire revenir les clients, les hôtels cassent les prix. Dans l'un des plus prestigieux palaces de Venise, l'une des plus belles suites coûte trois fois moins cher qu'avant. Mais même à 400 euros au lieu de 1 200 euros, elle reste vide.

C'est aussi le moment idéal pour les amoureux. En effet, sans touriste, la ville est plus romantique que jamais. La suite dans le reportage ci-dessus.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 25.000 nouveaux cas en 24h, 22 décès enregistrés

Catalogne, Pays-Bas, Royaume-Uni... Comment expliquer la baisse de l'épidémie chez nos voisins ?

Variant Delta : avec deux doses, les vaccins Pfizer et AstraZeneca presque aussi efficaces que contre l’Alpha

Variant Delta : où se contamine-t-on le plus ?

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.