Mont-Blanc : une journée sur les sommets

Mont-Blanc : une journée sur les sommets

MONTAGNE - À Saint-Gervais, il est possible de rejoindre le Mont-Blanc en train. L’occasion de faire d’inoubliables balades en famille. Et le spectacle commence dès la gare de départ.

Quelque part au-dessus des nuages, une bataille pour celui qui s’y aventure. La promesse aussi de toucher du doigt les plus hauts glaciers d’Europe. Un voyage vers les neiges éternelles. Ce matin-là, au départ de Saint-Gervais, au milieu des Alpages, ce train à crémaillère défie la gravité sur près de 2 000 mètres de dénivelé. Une attraction touristique très prisée.

Toute l'info sur

Le WE

Chaque été, les trois quarts des alpinistes, qui gravissent le toit de l’Europe, l’empruntent. Une heure quinze plus tard, des dizaines de personnes débarquent. Là-haut, le glacier de Bionnassay n’est qu’à une trentaine de minutes de marche. Une balade accessible en famille pour s’approcher au plus près de ces grandes vagues de glace, observer les crevasses. Un univers fascinant. C’est le terrain de jeu d’Olivier Béguin, guide depuis 49 ans. Nous avons la chance d’apercevoir de nombreux bouquetins.

“Ici, la météo change très vite en quelques minutes seulement. Entre le soleil et les nuages, la haute montagne révèle toute sa palette de couleurs”, précise notre journaliste, Yannis Matisse. Pour en profiter encore, nous restons le soir au refuge du “Nid d’aigle” à 2 372 mètres d’altitude. Un privilège dont profite aussi cette famille parisienne. “On a presque la montagne pour nous tout seul. Du coup, c’est vraiment un moment inouï”. “C’est magnifique. C’est des moments rares et précieux”. Un coucher de soleil inoubliable, l’apothéose d’une journée passée sur les sommets.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Interview d’Eric Zemmour sur LCI : retrouvez nos vérifications

Pneus hiver ou chaînes obligatoires : voici la carte des départements concernés

Elections en Allemagne : qui est Olaf Scholz, qui pourrait succéder à Angela Merkel ?

Grippe, gastro, angine et rhume de retour : bonne ou mauvaise nouvelle sur le front du Covid ?

Emmanuel Macron l'inaugure ce lundi : à quoi sert la nouvelle académie de l'OMS, dirigée par Agnès Buzyn ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.