Week-end à Sarajevo, une ville multiculturelle

Week-end à Sarajevo, une ville multiculturelle

Si le premier souvenir qu'on garde de Sarajevo est l'image d'une ville meurtrie par la guerre, la plus grande ville de Bosnie-Herzégovine est passée à autre chose. Son multiculturalisme fait aujourd'hui son charme.

Entre les élégants minarets et les clochers centenaires, au carrefour des cultures, Sarajevo donne rendez-vous avec l'histoire. La capitale bosnienne garde en effet une trace de tous ceux qui ont régné et se sont déchirés ici. Mais l'ancienne ville martyre a définitivement tourné la page de la guerre et ses habitants aussi.

Toute l'info sur

Le WE

Pour découvrir les endroits emblématiques de la ville, nous mettons directement le cap sur les trois montagnes qui l'entourent. Rien que sur le chemin, nous pouvons admirer la vue imprenable qu'offre le téléphérique. D'ailleurs, ce moyen de transport, construit il y a 50 ans et détruit en 1992 pour être reconstruit à l'identique, est l'un des symboles de Sarajevo.

Le centre historique, lui, est un incontournable. Si vous êtes de passage là, n'oubliez pas de boire à la fontaine publique vielle de deux siècles, un véritable monument. La journée découverte continue dans les ruelles pavées de Bascarsija où le dépaysement est total. Au XVe siècle, c'était le point central du commerce des Balkans.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

Traque dans les Cévennes : un homme tue deux collègues dans une scierie et prend la fuite

Policier tué à Avignon : le collègue d'Eric Masson présent lors du meurtre reconnaît formellement le principal suspect

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.