APB - Plus que quelques heures pour formuler vos voeux : 5 conseils pour vous aider à choisir

DirectLCI
ÉTUDES - Vous avez jusqu'à ce soir 18 heures pour remplir vos choix de vœux sur Admission post-bac (APB). Avant de choisir au hasard votre future formation, tentez d'appliquer les conseils de la spécialiste de l'orientation Clothilde Hanoteau.

Si vous faites partie des nombreux jeunes, lycéens ou non, qui ne savent pas quelles études suivre ni quel métier exercer plus tard, rien ne sert de se perdre sur le site admission post-bac en espérant que l'inspiration viendra d'elle-même. LCI est allé à la rencontre de Clothilde Hanoteau, spécialiste de l'orientation au magazine L'Étudiant. Présente au Salon de L'Étudiant 2017 à Paris, elle donne cinq conseils pour en savoir plus sur soi-même. 

  • 1Prenez votre temps

    Certes, il ne reste que quelques heures avant la clôture des choix de vœux sur Admission post-bac (APB). "Mais vous avez jusqu'au 31 mai pour changer l'ordre de vos choix", précise Clothilde Hanoteau, coach en orientation à L'Étudiant. "Et vous pouvez inscrire jusqu'à 24 vœux, alors donnez-vous un maximum de choix, si jamais vous changez d'avis."
  • 2Regroupez ce que vous savez sur vous

    Avant de penser directement à un métier ou à une formation, mettez à plat ce que vous connaissez sur vous. "Vos résultats scolaires, vos intérêts, quels qu'ils soient, ce que vous faites de votre temps libre, les valeurs en lesquelles vous croyez : tout cela dit quelque chose de vous, et vous permettra de répondre à la question 'qu'est ce que je peux faire ?'", explique Clothilde Hanoteau.
  • 3Demandez-vous ce que ne vous voulez pas faire (c'est plus facile)

    Exclu, le travail manuel ? Hors de question de rester devant un écran toute la journée ? Posez-vous la question. Pour Clothilde Hanoteau, "il est beaucoup facile de procéder par élimination et d'exclure progressivement les choix de vie qui ne nous conviennent pas."
  • 4À la place de qui aimeriez-vous être ?

    "Il ne s'agit pas de se faire des illusions, mais nos rêves, même inaccessibles, permettent d'ouvrir d'autres portes", estime Clothilde Hanoteau. "Demandez-vous ce que vous feriez si vous aviez une baguette magique", conseille-t-elle. "Et surtout, quand vous admirez le parcours de quelqu'un que vous connaissez, allez lui parler !"
  • 5Donnez-vous le droit à l'erreur

    Ça va toujours mieux en le disant, mais les parcours les plus couronnés de succès sont souvent semés d’embûches. Pour Clothilde Hanoteau, "il est impossible de faire des choix si on ne s'autorise pas à prendre des risques".

En vidéo

JT 13H - Orientation post-bac : l’heure du choix pour les lycéens

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter