Bac 2018 : que manger les jours d'épreuves pour garder la forme ?

EXAMENS
DirectLCI
FORME - Vous n'y avez peut-être pas pensé mais il est important de bien manger pendant le bac. Le but étant de vous donner un maximum d'énergie car vous en aurez besoin. La diététicienne-nutritionniste Béatrice Bénavent-Marco vous donne des conseils pour vos petit-déjeuner, en-cas et déjeuner.

Les épreuves écrites du baccalauréat ont débuté ce lundi avec la philo mais durent encore plusieurs jours. Il faut donc tenir sur la longueur. Or avec le stress et la fatigue, il est parfois difficile de garder la forme. Aussi, l'alimentation joue un rôle très important.

Le petit-déjeuner

Ce repas est extrêmement important pour être en forme pendant les épreuves. Il doit donc être complet et apporter tous les nutriments nécessaires à votre corps et votre esprit. Protéines pour le cerveau, vitamines pour le corps, sucres lents pour les deux.


Pour les premières, on peut se faire un œuf à la coque ou du fromage blanc allégé. Pour les estomacs les plus accrochés, le blanc de poulet ou le jambon sont de bons choix. Pour les vitamines, consommez des fruits. Frais de préférence mais sous forme de jus ça marche aussi. Mangez aussi des féculents pour l’apport de sucres lents. Le pain complet convient parfaitement mais vous pouvez même manger des pâtes avec un peu de beurre.


Accompagnez tout ça d’eau pour bien vous hydrater. Vous pouvez boire un thé ou un café pour un petit coup de fouet le moment venu mais n’en abusez pas au risque de perdre en concentration par la suite. On évite par contre tout ce qui est sucré : bonbons, viennoiseries, sodas, aliments trop gras. Et ceci même pour le midi.

En vidéo

Baccalauréat : la plus jeune candidate a 11 ans

L'en-cas

Vous avez prévu une barre chocolatée ou des petits gâteaux en cas de fringale pendant l’épreuve ? Raté, il faut absolument éviter les aliments trop sucrés et plein de graisses saturées. Privilégiez les oléagineux : noix, noisettes, amandes… Ils couperont votre faim sans surcharger votre appareil digestif. Vous pouvez aussi prendre une compote, un fruit frais (pomme, banane…) ou un yaourt.


Et puis, buvez de l’eau régulièrement. Vous pouvez y ajouter quelques feuilles de menthe, jus de citron ou une infusion pour lui donner du goût. Mais toujours pas de sodas ou sirops.

Le déjeuner entre deux épreuves

C’est le moment de reprendre de l’énergie pour affronter la suite de la journée. Mais attention à ne prendre des choses difficiles à digérer, ce qui pourrait vous plomber pendant vos épreuves. Pour votre entrée, prenez encore des crudités mais évitez le chou par exemple.


Pour le plat, optez pour une viande maigre (veau, dinde, poulet, jambon blanc dégraissé…) accompagnée de féculents types pâtes, riz ou de légumineuses à condition de bien les supporter (lentilles, haricots, fèves…) qui vous feront tenir toute l’après-midi et vous apporteront fibres, vitamines et minéraux.


Pour le dessert, privilégiez des fruits frais. Les agrumes contiennent beaucoup de vitamine C qui vous donnera de l’énergie pour plancher encore quelques heures.

Béatrice Benavent-Marco réalise des consultations de diététique en ligne pour un accompagnement sur mesure sur maconsultationdietetique.fr

Retrouvez tous nos articles sur le baccalauréat sur notre page dédiée.

Plus d'articles

Lire et commenter