Bac 2018, série ES : révisez avec le sujet de philo de Pondichéry, et son corrigé

EXAMENS
DirectLCI
SUJETS DU BAC - Les terminales ES du lycée français de Pondichéry, en Inde, ont commencé leurs épreuves du baccalauréat ce mercredi 2 mai. L’occasion pour les autres bacheliers de pouvoir s’entraîner avec les vrais sujets établis par l’éducation nationale.

Vous êtes en terminales S et en pleines révisions pour votre bac ? Voici un document qui pourrait vous intéresser. Les bacheliers du lycée français de Pondichéry, en Inde, passent leur bac en avance, et ils ont travaillé ce mercredi 2 mai sur la philosophie (coefficient 3).

En regardant les sujets qui leur ont été soumis pendant cette épreuve, vous allez pouvoir avoir une idée de ce qui vous attend le jour J. Les sujets ne seront pas les mêmes, mais ils vous donnent un aperçu du niveau et du genre de questionnement pensés par l’éducation nationale.


LA FICHE RÉVISIONS >> Comment réviser au mieux la philo ?

LES CONSEILS >> Les erreurs à ne pas commettre en philo


Pour vous préparer au mieux, choisissez un des sujets de l’épreuve (cf. ci-dessous) et mettez-vous dans des conditions proches de celles du jour J : un endroit calme où vous allez travailler pendant quatre heures sur ce sujet sans vous servir d’internet, de vos cours ou d’une autre aide que celle de vos connaissances et de votre réflexion.

Une fois l'exercice réalisé, dans le temps imparti, nous vous proposons un corrigé du sujet. 

SUJET 1

INTRODUCTION

La morale ! Vaste sujet ! Cette activité maitrise et fait cohabiter les lois et les institutions… La morale est-elle une science, une « recette » intellectuelle ou une esthétique de la gestion collective ? Ces interrogations soutiennent une question plus générale… la morale sert-elle à gouverner ou nourrit elle des logiques universelles ? La société n’est pas fatalement « l’amie » utile de la morale cherchant son équilibre : elle demeure même selon Machiavel la première démarche humaine qui vise uniquement l’adaptation à des situations toutes particulières : le pragmatisme prend ici le dessus sur l’universel !

Entre la vertu (ARISTOTE), le bien et justice (PLATON), la morale parait s’entendre avec une vérité intérieure qui vise l’ordre et l’efficacité… conception holiste définie comme un bien commun ! Mais quel bien commun ?


La suite du corrigé avec notre partenaire Studyrama

Lire et commenter