Bac et brevet 2015 : les aliments à manger et ceux à éviter la veille de l'examen

EXAMENS 2018
DirectLCI
BON APPÉTIT ! - Le bac version 2015, c'est dans trois jours ! Après avoir bouclé vos révisions (on l'espère pour vous en tout cas), il est temps de se mettre dans les meilleures conditions possibles pour l'examen. Et s'il y a bien un élément qui joue un grand rôle dans ce processus, c'est l'alimentation.

Plus que trois petits jours, et ce seront les grands débuts du baccalauréat 2015. Des dernières heures cruciales pour arriver dans les meilleures conditions possibles face à sa première copie. Et bien qu'il soit souvent méprisé, quand il n'est pas carrément ignoré, l'aspect alimentaire revêt une importance primordiale dans ce processus. Comme le dit la maxime, "un esprit sain dans un corps sain…". Nous avons donc demandé au docteur Martine Cotinat, gastro-entérologue, quels aliments vous aideront durant vos révisions et ceux qu'il faut absolument bannir dans ces derniers moments avant le top départ.

À LIRE AUSSI >> Dates des épreuves du bac 2015

Les indispensables
Comme lors de vos révisions, certains aliments sont véritablement incontournables. Ainsi, les fruits et les légumes frais doivent être consommés sans modération, leurs vitamines, leurs minéraux et leurs fibres permettant le bon fonctionnement du corps. Les poissons gras, riches en omega-3, sont aussi fortement recommandés. Car, non seulement ils aideront votre mémoire lors de l'examen, mais ils ont aussi un effet bénéfique sur l'humeur. Avec le stress qui monte, c'est clairement un élément non négligeable. Consommez donc maquereaux, hareng, anchois, sardines ou encore saumon sauvage (surtout pas d'élevage) pour profiter de ces effets. Toujours en ce qui concerne l'apport en omega-3, les huiles extraites du colza, du lin, de la noix ou de la cameline seront appréciables en assaisonnement, pour vos légumes par exemple.

Pour le bon fonctionnement du cerveau, les protéines, qui boosteront vos neurotransmetteurs, sont présentes dans les œufs, le jambon ainsi que les viandes blanches ou, là encore, les poissons gras. Enfin, n'oubliez pas de consommer des féculents, tels que des pâtes, du riz, de la semoule ou encore du pain complet, pour obtenir des sucres lents, le carburant de votre corps. Attention toutefois : ne les consommez pas en trop grande quantité pour ne pas ressentir de sensations de lourdeur.

À LIRE AUSSI
>> Bac et brevet 2015 : le menu idéal pendant les révisions
>>
Ce qu'il faut manger ou éviter durant les révisions

Les indésirables
En revanche, deux types d'aliments sont clairement à éviter la veille de vos examens : ceux contenant des acides gras saturés en grande quantité, qui fatigueront votre corps à les digérer, et ceux contenant des sucres rapides, qui peuvent provoquer une hypoglycémie subite consécutive à une hyperglycémie brutale. Pour le premier cas, on évitera donc les frites, chips, plats industriels ou encore viennoiseries en tout genre. Pas question non plus d'aller se faire une visite au fast-food, il vaut mieux attendre la fin des épreuves pour se lâcher.

Pour éviter les sucres rapides, bonbons, gâteaux, viennoiseries et sodas sont à mettre au placard avec interdiction totale d'y toucher. Et ne pensez pas que les sodas light sont une bonne alternative, ils contiennent de l'aspartame qui est tout aussi nocif. Enfin, limitez les boissons excitantes (thé ou café) pour cette journée, car il vous faut absolument passer une bonne nuit pour être en forme.

 LES DOSSIERS DE METRONEWS
BAC >> Notre dossier consacré au bac
BREVET >> Notre dossier consacré au brevet

Le Dr Martine Cotinat est l'auteure de L'Assiette à malices, 101 astuces pour cuisiner sain, vite, bon, à petit prix, aux Éditions Thierry Souccar .

Sur le même sujet

Lire et commenter