Bac de français 2017 : les sujets et les corrigés des séries technologiques

Avec
DirectLCI
SUJETS - Ce jeudi après-midi ce sont les lycéens de premières qui ont passé le baccalauréat avec l'épreuve anticipée de français. Découvrez dès à présent leurs sujets, et les corrigés à la fin de cet article.

De 14 heures à 18 heures, les premières STMG ont planché sur leur bac anticipé de français. Une épreuve qui ne pèse qu’un petit coefficient 2 dans la note finale mais qui leur donne un avant-goût de ce qui les attend l'année prochaine. Et qui leur permet surtout de s'assurer quelques points d'avance.


Les candidats ont quatre heures pour rédiger leur copie. Ils doivent répondre à des questions sur un corpus de textes et produire un commentaire, une dissertation ou un sujet d’invention, selon leur choix. Les difficultés de l’épreuve sont la gestion du temps et surtout de ne pas se précipiter, aussi bien dans la lecture des œuvres que dans le choix du sujet. Le travail d’invention n’est pas toujours le plus facile.


L'objet d'étude : poésie et quête de sens


Les sujets 

- Paul Verlaine, "Le paysage dans le cadre des portières", La Bonne Chanson, 1870

- Anna de Noailles, "Trains en été", Les Eblouissements, 1907

- Jacques Prévert, "En sortant de l'école", Histoires, 1946

Jean-Rémi Girard, professeur de français vous donne des éléments de corrigés pour l'épreuve de français. 

Extrait du corrigé commun


Corpus


1. Particularités des trains

Les trains sont la métaphore du temps. Ils vont vite comme dans le poème de Verlaine. Ils transcendent le temps dans le poème de Noailles. Ils transcendent l’espace dans le poème de Prévert puisque le train fait le tour de la terre. Ils sont bruyants. Leurs bruits sont lourds et désagréables dans les poèmes de Verlaine et Noailles. Ils sont décrits comme ayant des sentiments humains (ils poussent des cris dans le poème de Noailles, ils n’osent pas avancer pour ne pas abimer la nature dans le poème de Prévert).


2. Des voyages réels et rêvés

Le poème décrit des voyages réels dans le poème de Noailles car il y a un registre réaliste ((la ville, les toits, les vérandas, le vitrage, la route, les bois, l’étang, les prés).



Retrouvez l'intégralité des sujets et des corrigés sur le site de Studyrama.

Retrouvez tous nos articles sur le baccalauréat sur notre page dédiée.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter