Bac 2018 : convocation, retard, portable... Ce qui est obligatoire, autorisé ou interdit le jour de l'épreuve

DirectLCI
GRAND JOUR - Les épreuves écrites du bac débutent lundi 18 juin avec la philosophie. Et avant d'aller plancher, il est bon de savoir quels objets et comportements sont interdits ou au contraire obligatoires pendant l'examen. LCI fait le récap.

Pour être le plus serein possible ce lundi (malgré le stress de l'examen), préparez dès que possible votre sac et essayez de visualiser le début de votre journée d'épreuve. Pour vous aider à faire tout ça et anticiper au mieux voici un petit tour d'horizon de ce qui est obligatoire, autorisé, interdit et conseillé.

Obligatoire : convocation et carte d'identité

S'il y a bien deux choses que vous ne devez pas oublier ce sont votre convocation et votre carte d'identité. En cas de perte ou de vol de cette dernière, il vous sera demandé un récépissé de la déclaration auprès de la police ou de la gendarmerie et un autre document officiel avec photo permettant de vous reconnaître. 


En cas d'oubli ponctuel, pas de panique : on peut présenter un autre document d'identité et rapporter "dans les meilleurs délais" sa carte d'identité pour se mettre en conformité. Cela peut-être le lendemain à l'occasion du passage d'une autre épreuve.

Autorisé : un retard d'une heure maximum et les sorties aux wc

Si votre retard est indépendant de votre volonté (problème de transport, panne de réveil...) et s'il ne dépasse pas une heure, le chef de centre peut vous autoriser à plancher, mais sans temps supplémentaire. Si vous avez plus d'une heure de retard, vous êtes considéré(e) comme absent(e). Ne paniquez pas pour autant, contrairement à ce que l'on pourrait croire, une absence n'est pas éliminatoire, vous devrez juste passer l'épreuve de rattrapage pour récupérer vos points perdus. 


La grève de la SNCF, qui perturbera le trafic lundi et vendredi prochains selon le calendrier de la mobilisation, pourrait entraîner des difficultés de transport pour les candidats se rendant dans leur centre d'examen en TER. La SNCF a promis, en cas de difficulté d'acheminement, d'assurer en temps réel le lien avec le rectorat et d'organiser une prise en charge prioritaire des candidats et examinateurs par un moyen de substitution (taxi, autobus...). Mais l'Education nationale appelle à anticiper d'éventuelles difficultés.


Par ailleurs, les calculatrices de poche sont autorisées, sauf mention contraire sur la page du sujet. Les sorties aux toilettes ne sont permises qu'une fois la première heure passée, afin de ne pas croiser les candidats retardataires, et se font un lycéen à la fois,  accompagné par un surveillant. Il est aussi possible de quitter la salle avant la fin de l'épreuve, mais là encore, une fois la première heure écoulée.

Interdits : portable allumé et montre connectée

Tout objet qui communique avec l'extérieur est proscrit, aussi bien les téléphones portables que les montres connectées. Ces premiers doivent être éteints, rangés dans votre sac ou remis au surveillant. Toutes les académies sont équipées de détecteurs de portables, répartis de façon aléatoire et déplacés d'une épreuve à l'autre.


Il ne faut évidemment pas se parler entre candidats, même pas pour demander un stylo à votre voisin : ce serait considéré comme de la fraude. Ecrire à l'encre rouge n'est pas interdit, mais il est d'usage de laisser cette couleur au correcteur. Il est recommandé d'écrire avec une encre noire ou  bleue.

Que faire en cas de problème de force majeure ?

Certaines situations graves empêchent tout simplement de passer une épreuve. En cas de maladie très contraignante, de malaise, d'accident ou encore de décès dans votre famille, vous pourrez évidemment passer les rattrapages de septembre en fournissant les justificatifs nécessaires. Ne faites donc pas le héros s'il y a un gros pépin.

Retrouvez tous nos articles sur le baccalauréat sur notre page dédiée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter